Sai Praneeth et Sameer Verma avancent au badminton en Australie

Comme pour le match d'ouverture, Misha a encore une fois réduit l'écart à 14-16 avant que Praneeth ne remporte cinq points consécutifs pour remporter le match et le match.

Sameer Verma, en revanche, a enduré une dure journée au pouvoir. Il a perdu son premier match avant de rallier le Néo-Zélandais Abhinav Manota 13-21, 21-9, 21-7 en 42 minutes.

Plus tard dans la journée, il a perdu contre le Japonais Takuma Ueda au terme d'une bataille très disputée en trois matches.

Verma avait pris l'avantage au début en remportant le match d'ouverture. Mais Ueda a dominé les deux jeux suivants pour inscrire une victoire de 19-21, 21-17, 21-12 dans un match d'une heure.

Ajay Jayaram, quant à lui, a mené une dure bagarre avant de chuter 22-20, 20-22, 17-21 contre le Japonais Riichi Takeshita en une heure et 12 minutes.

Le jeune Indien Karan Rajan Rajarajan s’est aussi écrasé après une défaite 15-21, 8-21 contre Sony Dwi Kuncoro (Indonésie).

Lakshya Sen, un autre jeune Indien qui participait à sa première compétition au niveau international senior, a perdu 20-22, 21-13, 19-21 à la septième tête de série, Lee Cheuk Yiu, de Hong Kong.

En double masculin, l’équipe indienne, troisième au classement, composée de Manu Attri et de B. Sumeeth Reddy, passe au tour suivant avec une victoire confortable en quarts de finale contre les Australiens Lukas Defolky et Michael Fariman.

Les Indiens n’avaient besoin que de 20 minutes pour programmer une victoire 21-11, 21-10.

Le duo indien, septième tête de série, composé de MM. Arjun et Ramchandran Shlok, s'est également qualifié pour le tour suivant avec une victoire facile de 21 à 7 et 21 à 15 contre les Australiens Raymond Tam et Eric Vuong.

Cependant, les jeunes Rohan Kapoor et Shivam Sharma ont vu leur campagne se terminer après s'être battus contre les Malais de Tang Jie Chen et Goh Soon Huat.

Le duo indien s'est battu avant de perdre 15-21, 21-15, 7-21 en 46 minutes.

Les huitièmes têtes de série Francis Alwin et K. Nandagopal, la quatrième combinaison indienne dans la mêlée, ont également quitté la compétition après avoir concédé leur match contre les Sud-Coréennes Jung Tae In et Kim Hwi Tae.

Les Indiens ont dû se battre avant de prendre le premier match 30-28. Ils étaient en retard sur le deuxième match 7-8 lorsqu'une blessure les a forcés à concéder le match.

Dans la section des simples dames, Vaishnavi Reddy Jakka a été le seul Indien à se qualifier pour le tour suivant. Elle a battu Georgina Bland of England 19-21, 21-15, 21-15.

Mais ses compatriotes Sai Uttejitha Rao Chukka et Sri Krishna Priya Kudaravalli ont perdu leurs matches respectifs.
21-18 22-20

Chukka a perdu 8-21, 19-21 contre Ayumi Mine, du Japon, tandis que Kudaravalli a perdu 18-21, 20-22 contre l’Indonésienne Yulia Yosephin Susanto.

En double féminin, les Indiennes Meghana Jakkampudi et Poorvisha S. Ram ont battu les Australiennes Maggie Chan et Jodee Vega 21-10, 21-16.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest