Roland-Garros : Roger Federer perd son calme avant de s’assurer sa place dans les 32 derniers

Roland-Garros : Roger Federer célèbre après avoir réservé sa place dans les 32 derniers.© AFP


Roger Federer s’est mêlé à un rare différend en cours avec un arbitre de chaise jeudi avant d’assurer sa place en toute sécurité à Roland-Garros les 32 derniers. Federer a battu Marin Cilic pour la 10e fois en 11 rencontres, remportant 6-2, 2-6, 7 -6 (7/4), 6-2 mais seulement après un deuxième set bust-up avec l’arbitre Emmanuel Joseph. Le vainqueur du titre du Grand Chelem à 20 reprises s’est vu infliger une violation de temps à 1-3 pour avoir pris trop de temps entre les points. « Je n’ose même plus aller avec ma serviette », dit-il à Joseph.

Federer, l’homme le plus âgé du tirage au sort à 39 ans, a perdu son sang-froid et le set avant de se remettre en battant l’ancien numéro trois mondial Cilic.

« J’ai eu de très bons moments, notamment dans le tie-break, et j’ai très bien servi pour finir », a déclaré Federer, le champion 2009 à Paris, après avoir frappé 47 vainqueurs.

« Cela me montre que j’ai encore quelque chose dans le réservoir, c’est super important pour la confiance. »

L’ancien vainqueur de l’US Open, Cilic, a également reçu un avertissement de temps à la fin du troisième set.

Jouant seulement son deuxième Roland-Garros depuis 2015, Federer affrontera l’Allemand Dominik Koepfer, 59e, pour une place en huitièmes de finale.

Federer a maintenant atteint les 32 derniers à Paris pour une 16e année après avoir fait ses débuts en 1999.

Cependant, il ne joue que son troisième tournoi de l’année et son premier Chelem depuis sa défaite contre Novak Djokovic en demi-finale de l’Open d’Australie en 2020.

Promu

Entre-temps, il a subi deux chirurgies du genou.

Tête de série huit cette année, il devrait affronter Djokovic en quarts de finale.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest