Roland-Garros retardé d’une semaine, confirme les organisateurs


L’Open de France a été retardé jeudi d’une semaine du 30 mai au 13 juin dans l’espoir que les restrictions accrues de Covid-19 en France se seront assouplies d’ici là pour permettre au nombre maximum de fans d’assister à l’événement. La Fédération française de tennis (FFT) a déclaré que la décision avait été prise à la suite de l’annonce du président français Emmanuel Macron le mois dernier selon laquelle « un calendrier de remise en marche progressive des événements culturels et sportifs serait mis en place à partir de la mi-mai, sous réserve de à l’amélioration de la situation sanitaire ».

Le président de la FFT, Gilles Moretton, a déclaré que le report de la semaine « donnera plus de temps à la situation sanitaire pour s’améliorer et devrait optimiser nos chances d’accueillir des spectateurs à Roland-Garros ».

« Pour les fans, les joueurs et l’ambiance, la présence de spectateurs est vitale pour notre tournoi, l’événement sportif international le plus important du printemps », a ajouté Moretton.

Les tours de qualification se dérouleront désormais du 24 au 28 mai, suivis du tableau principal du 30 mai au 13 juin.

Wimbledon, le prochain tournoi du Grand Chelem après l’Open de France, a déclaré dans un communiqué que la décision n’avait aucun impact sur la date de début prévue du 28 juin.

Ugo Valensi, directeur exécutif du Conseil du Grand Chelem, a ajouté: « Ces temps restent extrêmement difficiles pour les communautés du monde entier, et, bien qu’il y ait de l’optimisme pour l’avenir, il est clair que cette pandémie est toujours avec nous.

« Les tournois du Grand Chelem représentent les projecteurs les plus importants pour notre sport et nous ferons donc tout notre possible pour nous assurer qu’ils peuvent être organisés avec succès.

« Suite à la concertation, la décision de la FFT de reporter Roland-Garros d’une semaine afin d’augmenter les chances de réussite du tournoi est donc pleinement soutenue par le Conseil du Grand Chelem. »

La décision de la FFT a également reçu le feu vert de l’ATP et de la WTA, respectivement instances dirigeantes du tennis professionnel masculin et féminin.

Promu

« Le tennis a nécessité une approche agile du calendrier au cours des 12 derniers mois afin de gérer les défis de la pandémie, et cela continue d’être le cas », lit-on dans un communiqué conjoint de l’ATP / WTA.

« La WTA et @atptour soutiennent la décision et travaillent en concertation avec toutes les parties concernées par le report pour optimiser le calendrier des joueurs, des tournois et des fans, en amont et après Roland-Garros. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest