Roland Garros remporte le 800ème match contre Roland Garros

"J'ai fait beaucoup d'erreurs dans le premier set et je viens de dire" bonne chance, Serena ".

"J'étais forte après ça … maintenant, je sens que je dois aller m'entraîner."

Williams, champion à Paris en 2002, 2013 et 2015, affrontera soit le Japonais Kurumi Nara ou la Slovène Dalila Jakupovic pour une place dans les 32 dernières.

Williams a remporté sa dernière majeure à l'Open d'Australie en 2017 alors qu'elle était enceinte.

Elle est revenue au tennis du Grand Chelem après avoir donné naissance à sa fille à Roland Garros en 2018, alors qu'elle était dans les 16 derniers jours où elle devait reprendre sa rivalité acharnée avec Maria Sharapova.

Une blessure au bras a torpillé cette rencontre et a bloqué son assaut sur un quatrième titre à Paris.

La défaite lors de la finale 2018 de Wimbledon et du match de championnat de l'US Open, où son effondrement maintenant infâme a éclipsé le triomphe du titre de Naomi Osaka, a suivi son cœur brisé à Paris.

Sa saison en Australie, en janvier, s'est soldée par une défaite en quart de finale contre Karolina Pliskova, alors qu'elle menait 5-1 dans le dernier set et détenait quatre points.

Depuis Melbourne, Williams n’avait pas pu terminer les trois tournois dans lesquels elle s’était engagée – se retirer au troisième tour d’Indian Wells et se retirer après avoir remporté un tour à Miami et après avoir remporté un tour à Rome en raison d’une blessure au genou droit.

Lundi, Diatchenko, classé 83e, qui a éliminé Maria Sharapova de Wimbledon l'année dernière, a battu Williams à deux reprises lors du premier set des cinquième et septième matchs, en ouvrant le score à un troisième point.

Williams a tiré quatre as dans le set, mais aussi 14 erreurs non résolues.

Soudainement, elle ne voyait plus que sa défaite au deuxième tour d'un Slam après sa défaite à Paris par Virginie Razzano en 2012.

Mais elle revint à l'assaut de la rencontre, coupant les erreurs de moitié et rompant les deuxième et sixième matchs du set.

Elle a balayé le décideur, brisant les premier, troisième et cinquième jeux.

Un an après que son costume 'Black Panther' ait provoqué la controverse, Williams est retournée à Roland Garros, vêtue d'une cape à rayures zébrées ornée des mots 'mère, championne, reine, déesse' tous traduits en français en signe de tête envers ses hôtes.

Une fois la cape retirée, Williams dévoila une robe à rayures zébrées noire et blanche.

L'année dernière, elle est tombée en flagrant délit contre les organisateurs du tournoi avec sa tenue noire, qu'elle devait porter pour améliorer sa circulation.

Williams avait souffert de caillots sanguins mettant sa vie en danger lorsqu'elle avait donné naissance à sa fille Alexis Olympia en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest