Roland-Garros : « J’ai l’impression d’avoir joué cinq matchs », déclare Kei Nishikori après avoir gagné cinq sets contre Karen Khachanov


Kei Nishikori a atteint le troisième tour de Roland-Garros mercredi après avoir remporté cinq sets consécutifs sur un total de huit heures sur le terrain et a admis: « J’ai l’impression d’avoir déjà joué cinq matches. » Le joueur de 31 ans a eu besoin de quatre heures pour affronter la 23e tête de série russe Karen Khachanov 4-6, 6-2, 2-6, 6-4, 6-4 sur le court Philippe Chatrier. Au premier tour, il lui a également fallu quatre heures pour battre le qualifié italien Alessandro Giannessi.

« J’ai l’impression d’avoir déjà joué cinq matches. Croyez-moi, je déteste jouer cinq sets. Je ne le fais pas exprès », a déclaré Nishikori, triple quart de finaliste à Paris.

Les statistiques racontent une autre histoire.

Après avoir également joué deux cinq sets lors de ses deux seuls matchs au tournoi 2020, il a désormais un record à Roland-Garros de neuf victoires et deux défaites sur toute la distance.

Au total, il a remporté 11 de ses 12 derniers cinq sets et a le meilleur pourcentage de victoires de tous les joueurs actifs.

« Aujourd’hui, mon niveau d’énergie n’était pas terrible. J’ai eu un premier match de quatre heures, quatre heures aujourd’hui », a-t-il ajouté.

« Après le troisième set perdu, je n’arrêtais pas de me dire si je voulais continuer à jouer. Il n’y avait pas de réponse pour moi, mais je continue de jouer.

« Mon corps a dit non, mais mon esprit était juste ‘continuer à jouer’. J’ai donc pu gagner le quatrième set sans rien penser. »

Dans l’ensemble, le record de cinq sets de Nishikori dans sa carrière est de 26-7.

La clé pour lui maintenant est de continuer et de convertir son endurance incontestable en une période tardive de succès soutenu dans une carrière qui a jusqu’à présent rapporté 12 titres.

« Tout le monde me dit que j’ai un bon record. Parfois, je dois penser que je dois continuer à construire mon record après cinq sets.

« Je pense que dans les cinquièmes sets, je joue vraiment un bon tennis, plus que n’importe quel autre set. »

Ancien numéro quatre mondial, Nishikori, vice-champion de l’US Open 2014, évolue à Paris sur un classement de 49, son plus bas depuis 2011.

Cependant, il a fallu de sérieux frappeurs pour le maîtriser au cours de cette saison européenne sur terre battue.

Le numéro six mondial Alexander Zverev l’a battu à Madrid et à Rome.

Entre-temps, il a pris un set contre Rafael Nadal avant de s’incliner en trois sets à Barcelone.

« Je n’ai perdu que contre les 10 meilleurs joueurs. Vous pouvez dire que je ne bats pas les 10 meilleurs joueurs pour le moment, mais je pense que les choses s’améliorent beaucoup pour moi », a déclaré Nishikori.

« Je pense que je suis de nouveau sur le chemin du top 10. Je profite vraiment de ce moment. »

Quelle que soit la distance parcourue à Roland-Garros – il affrontera ensuite le qualifié suisse Henri Laaksonen – Nishikori n’aura pas beaucoup de temps pour s’attarder sur sa forme.

Promu

Sa femme Mai attend leur premier enfant plus tard cette année.

« Je réfléchis encore au prénom de mon enfant. Ce sera un prénom japonais », a-t-il déclaré.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest