Roger Federer vise le neuvième titre à Wimbledon après 20 ans d'existence

"J'aime être ici. C'est une bonne ambiance. J'ai de bons souvenirs. Mes héros ont tous gagné ici", a déclaré Federer, grand vainqueur à 20 reprises.

"Chaque fois que je reviens ici, j'essaie d'être comme eux."

Cependant, malgré son affection de longue date pour le All England Club, le bras de fer à ajouter à son argenterie londonienne est devenu de plus en plus chargé.

Son huitième et dernier titre, remporté à Wimbledon, vient de la démolition en sets de Marin Cilic, blessé et en pleurs, dans la finale de 2017.

Federer était une force de la nature cette année-là, ne lâchant pas un set au cours des quinze derniers jours, les rivaux au titre ayant été relégués au second plan.

Novak Djokovic s'est retiré avec une blessure au coude dans les huit derniers matchs contre Tomas Berdych, tandis que Rafael Nadal était abasourdi par Gilles Muller 15-13 dans le dernier set de ses 16 derniers engagements.

Le septième titre de Federer à Wimbledon était arrivé cinq ans plus tôt avec une victoire finale sur Andy Murray.

Ses six premiers sont arrivés en 2003, 2004, 2005, 2006, 2007 et 2009.

Cependant, mis à part 2017, les récents voyages à Londres ont été décevants pour la star suisse dont la première expérience de Wimbledon a été une défaite en première ronde face à Jiri Novak, de la République tchèque, en 1999.

En 2013, il a été choqué au deuxième tour par son compagnon de service et de volleying ukrainien, Sergueï Stakhovsky.

Les deux saisons suivantes ont vu les finalistes se qualifier pour Djokovic. La campagne de 2016 s'est terminée par une défaite de cinq sets en demi-finale, emportée par l'artillerie lourde de Milos Raonic.

L'année dernière a été particulièrement pénible pour Federer, battu par Kevin Anderson en quarts de finale dans un set de 13-11.

"Les pertes me font plus mal, que vous ne voulez pas être du côté des perdants. Cela me motive à faire extrêmement bien ici parce que je ne veux pas m'asseoir ici pour expliquer ma perte.

"C'est le pire sentiment que l'on puisse avoir en tant que joueur de tennis", a-t-il déclaré à la suite de sa défaite face au géant sud-africain, dans une égalité au cours de laquelle il a marqué des points lors du quatrième set.

Malgré cette défaite fulgurante il y a 12 mois, Federer sera toujours l'un des favoris à Wimbledon cette année aux côtés du champion quadruple Djokovic.

Après avoir vu Nadal remporter un 12e Roland Garros pour se déplacer pour la première fois parmi les deux majeurs du record de Federer 20, le Suisse s'est dirigé vers Halle où il a remporté un 10e titre à la course sur terrain en herbe.

"Gagner 10 fois à un seul endroit est un moment très spécial de ma carrière", a déclaré Federer, qui compte maintenant 102 titres en carrière, à seulement sept succès du record de tous les temps détenu par Jimmy Connors.

Cela fait également de lui le plus vieux champion au niveau du circuit depuis que Rosewall, âgé de 43 ans, a remporté à Hong Kong en 1977.

"Chaque fois que j'ai gagné à Halle, j'ai très bien joué à Wimbledon", a ajouté Federer.

"Ce n'est jamais une garantie, bien sûr, mais je suis sur le Tour depuis assez longtemps pour savoir ce que cela signifie."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest