Roger Federer réfléchit au retrait de Roland-Garros


Roger Federer a déclaré dimanche qu’il envisageait de se retirer de Roland-Garros malgré le fait d’avoir atteint le quatrième tour alors que Novak Djokovic et Rafael Nadal ont organisé des affrontements avec deux adolescents italiens largement considérés comme leurs héritiers du Grand Chelem. A deux mois de son 40e anniversaire, Federer, le champion 2009, et probablement participant à son dernier Roland-Garros, a atteint la deuxième semaine pour la 15e fois. Sa victoire de 7-6 (7/5), 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 7-5 sur Dominik Koepfer, 59e, s’est déroulée sur le court Philippe Chatrier sans fans. et l’atmosphère en raison d’un couvre-feu Covid-19 imposé par le gouvernement.

Roger Federer, qui a subi deux opérations au genou l’année dernière et ne dispute que son troisième événement depuis l’Open d’Australie 2020, doit affronter l’Italien Matteo Berrettini lundi.

« Je ne sais pas si je vais jouer », a déclaré Federer dont l’égalité de 3h35 s’est terminée juste avant 12h45 dimanche matin.

« Je dois décider de continuer ou non à jouer. Est-ce trop risqué de continuer à appuyer sur le genou ? Est-ce un bon moment pour se reposer ? »

Le vainqueur de 20 titres du Grand Chelem a toujours déclaré que Wimbledon était sa priorité cette année.

Il court après un neuvième titre au All England Club où l’action débutera le 28 juin.

Il devrait également jouer le tournoi d’échauffement sur gazon à Halle à partir du 14 juin, le lendemain de la fin de Roland-Garros.

« Chaque match, je dois réévaluer la situation et voir le lendemain matin dans quel état je me réveille et comment va mon genou », a ajouté Federer.

Djokovic, champion à Paris en 2016 et à la poursuite d’un 19e titre du Grand Chelem, a écarté Ricardas Berankis, 93e, de Lituanie 6-1, 6-4, 6-1.

Le numéro un mondial est dans les 16 derniers pour la 12e année consécutive et affrontera ensuite Lorenzo Musetti, 19 ans.

Le champion en titre Nadal a atteint le quatrième tour pour une 16e fois, remportant sa 103e victoire à Paris pour établir un nouveau record de matchs gagnés en Grand Chelem, éclipsant les 102 de Federer à l’Open d’Australie

Promu

La victoire de Nadal 6-3, 6-3, 6-3 sur le Britannique Cameron Norrie l’a placé dans les 16 derniers d’un majeur pour la 50e fois.

Nadal, à la poursuite d’un 14e titre de Roland-Garros et d’un record du 21e Grand Chelem, affronte l’adolescent italien Jannik Sinner.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest