Roger Federer, Rafael Nadal propulse dans le troisième tour de Roland-Garros, Ill Kiki Bertens Out

"Les Grands Chelems sont incroyables. Vous pouvez rencontrer un joueur qualifié qui (vous) n'en avez jamais entendu parler", a déclaré Federer, qui a joué pour la dernière fois à Roland Garros en 2015.

"C'était difficile, il a vraiment joué un bon match."

Le seul trophée de French Open de Federer a été remporté en 2009 et, dix ans plus tard, il doit encore battre deux secondes: il pourrait avoir besoin de battre Tsitsipas, Nadal et le numéro un mondial Novak Djokovic pour s'imposer.

Cependant, il jouait contre Otte, rompant une fois dans chaque set et servant fort.

Nadal a poursuivi sur sa lancée en remportant un 12e titre, avec une victoire confortable sur le qualificatif allemand Yannick Maden.

Nadal, âgé de 32 ans, avait un contrôle quasi total contre le numéro 114 mondial Maden, à quelques instants de nervosité dans le troisième set, remportant 6-1, 6-2, 6-4.

Le champion majeur à 17 reprises affrontera le Belge David Goffin, 27e tête de série, dans les 32 dernières.

"Il (Maden) est un bon joueur. Il avait déjà remporté quatre matches, il était donc confiant", a déclaré Nadal, dont le record de victoires-défaites à Roland Garros est maintenant de 88-2.

"Pour moi, c'était une victoire importante."

L’Espagnol a mis peu de temps à boucler les deux premiers sets de Court Suzanne Lenglen.

Maden s’est peut-être brièvement laissé rêver à une surprise scandaleuse lorsqu’il a battu deux fois à 3-3 puis 4-4 au troisième set, mais Nadal l’a remis à sa place avec deux jeux rapides pour sceller la victoire.

Nadal semble être en forme au bon moment, après trois défaites consécutives en demi-finale sur terre battue avec le titre de l'Italian Open avant d'arriver à Paris.

Il a terminé le match avec 43 gagnants contre seulement 23 erreurs non résolues.

Bertens "tremblant et pas énervé"

La quatrième tête de série des Néerlandaises Kiki Bertens s'est retirée de son match contre Viktoria Kuzmova, malade, alors qu'elle menait 3-1, 40-15.

Le joueur de 27 ans, l’un des favoris du tournoi, s’est plaint de tremblements et de manque d’énergie avant de quitter le poste, laissant Kuzmova en bagarre au troisième tour contre la Britannique Johanna Konta ou l’Américaine Lauren Davis.

La star grecque Tsitsipas n'a pas tout à fait raison contre le Bolivien Hugo Dellien sur le court Simonne Mathieu, mais a réussi à remporter une victoire 4-6, 6-0, 6-3, 7-5 sur son quatrième point de match.

Le sixième favori, qui a battu Federer en route pour les demi-finales de l'Open d'Australie plus tôt cette année, affrontera le Serbe Filip Krajinovic lors de sa première apparition au troisième tour.

"Une fois que je me suis mis dans la bonne mentalité, les choses ont semblé couler à flot», a déclaré Tsitsipas, 20 ans. "Et à partir de là, gagner le set 6-0 m'a permis de gagner beaucoup en confiance."

Ailleurs, mercredi, le champion de 2015, Stan Wawrinka, a montré qu'il ne pouvait pas être exclu avec un impressionnant succès de 6-1, 6-4, 6-0 contre le Chilien Cristian Garin, qui était en forme.

Le Suisse affrontera ensuite le Bulgare Grigor Dimitrov ou l'ancien vainqueur de l'US Open, Marin Cilic.

Svitolina se promène

L'Ukrainienne Elina Svitolina affrontera la championne de 2016, Garbine Muguruza, au troisième tour, après que la compatriote de la neuvième tête de série, Kateryna Kozlova, se soit retirée du tournoi avant son match avec une infection virale.

L'Espagnol Muguruza, classé 19e tête de série cette année, a battu la Suédoise Johanna Larsson (6-4, 6-1).

La deuxième tête de série, Karolina Pliskova, a également remporté une victoire en deux sets au deuxième tour, battant la Slovaque 6-2, 6-2, face à la Slovaque, pour disputer un match nul contre la 31ème tête de série croate, Petra Martic.

Sloane Stephens, finaliste de l'année dernière, a remporté la victoire 6-1, 7-6 (7/3) sur Sara Sorribes Tormo sur Court Philippe Chatrier.

L'ancienne championne de l'US Open, qui a perdu contre Simona Halep lors de la finale de Roland Garros en 2018, sera opposée à la Slovène Polona Hercog, qui a vaincu l'Américaine Jennifer Brady 6-3, 6-7 (8/10), 6-4.

Stephens, septième tête de série, a atteint au moins le troisième tour à Roland-Garros lors de chacun de ses sept derniers séjours dans la capitale française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest