Roger Federer et Rafael Nadal participent aux quarts de finale d'Indian Wells

Mais Krajinovic, classé 113e, était plus qu'un match contre lui, le battant au début de chaque manche et sauvant le seul point de rupture auquel il était confronté.

Nadal, qui a remporté le trophée d'Indian Wells en 2007, 2008 et 2013, figure dans les huit derniers matchs pour la première fois en trois ans, après avoir raté l'édition de l'année dernière, écartant Indian Wells et le Miami Masters d'une blessure à la hanche.

Il affrontera ensuite la Russe Karen Khachanov, classée 13e, qui a battu le numéro neuf mondial John Isner 6-4, 7-6 (7/1).

Khachanov a produit un seul avantage sur le grand Américain au service de 12, mais a battu son record à 4-0 sur Isner.

Federer, quatrième tête de série, qui venait de remporter son 100e titre en carrière, semblait sur le point d'achever Edmund en moins d'une heure.

Mais le Suisse a dû battre trois points de break avant de terminer le match avec son premier match.

"J'étais nerveux, c'est bon à admettre", a-t-il déclaré. "Je servais assez confortablement toute la journée, Kyle est sorti et a joué un bon dernier match."

Federer se battra pour une place en demi-finale contre le Polonais Hubert Hurkacz, âgé de 22 ans.

Hurkacz, classé 67e au monde, a envoyé Denis Shapovalov, 25e Canadien, 7-6 (7/3), 2-6, 6-3.

Kecmanovic capitalise

Un jour après que le numéro un mondial Novak Djokovic soit tombé du troisième tour, Miomir Kecmanovic, âgé de 19 ans, a gardé le drapeau serbe.

Kecmanovic est devenu le premier chanceux à atteindre les huit derniers matchs à Indian Wells depuis la série Masters 1000 de l'ATP lancée en 1990.

Kecmanovic, classé 130e au monde, avait pris le premier set contre Yoshihito Nishioka, 6-4, lorsque le Japonais, classé 74e, a pris sa retraite à cause d'une blessure.

Kecmanovic, qui a fait son entrée au deuxième tour lorsque Kevin Anderson, cinquième tête de série, s'est retiré du jeu avec une blessure au coude, en est à son premier quart de finale de l'ATP.

"J'en suis vraiment ravi, d'autant plus que je n'avais encore rien fait auparavant", a déclaré Kecmanovic, qui affrontera le 13e tête de série du Canada, Milos Raonic, dans les quarts de finale. "Évidemment difficile de voir votre adversaire prendre sa retraite de cette façon, mais je suis toujours heureux d’avoir réussi à me qualifier pour les quarts de finale."

Kecmanovic est le dernier adolescent restant dans le tirage au sort masculin, après le départ de Shapovalov, âgé de 19 ans.

A l'opposé, le Croate Ivo Karlovic, âgé de 40 ans, a affronté l'Autrichien Dominic Thiem, âgé de 25 ans, septième tête de série, pour une place en quart de finale.

Le vainqueur de ce match affrontera le Français Gael Monfils, 18e tête de série, ou l’Allemand Philippe Kohlschreiber, qui n’a pas été sélectionné, qui a surpris mardi le numéro un mondial, Novak Djokovic, 6-4, 6-4.

Kohlschreiber, qui n'a jamais battu un joueur de haut niveau depuis 11 tentatives, devra éviter une déception face à Monfils, qui a remporté son huitième titre ATP à Rotterdam le mois dernier.

Ce sera une tâche difficile pour Kohlschreiber, qui a perdu 13 des 15 réunions précédentes avec Monfils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest