Roger Federer et Rafael Nadal atteignent le quatrième tour de Roland Garros

Roger Federer est devenu l'homme le plus âgé à atteindre le quatrième tour de Roland-Garros en 47 ans, vendredi, en remportant son record du 400e match du Grand Chelem. Tandis que Rafael Nadal l'emportait en quatre sets, Karolina Pliskova, deuxième tête de série féminine, était éliminée. Federer, âgé de 37 ans, qui joue à Roland Garros pour la première fois depuis 2015, a battu Suzanne Lenglen, norvégienne au 63ème rang, 6-3, 6-1, 7-6 (10/8).

C’est la 14e fois que le champion du Grand Chelem a 20 fois atteint la deuxième semaine à Paris et il affrontera le numéro 68 mondial de l’Argentine, Leonardo Mayer, pour une place en quart de finale.

"Il était difficile de trouver des faiblesses dans son jeu, donc je suis soulagé. Je vais maintenant prendre une bonne douche et ce sera génial", a déclaré le vainqueur de 2009, qui a frappé 52 gagnants et servi 11 as après Ruud , dont le père Christian a participé à l’Open français de 1999 lors du premier match de Federer.

Federer est le plus âgé des hommes à se classer parmi les 16 dernières places depuis Nicola Pietrangeli, double champion, à l'âge de 38 ans en 1972.

Ruud, âgé de 20 ans, classé 135e plus tôt dans la saison, a bien démarré, mais Federer s’est cassé avec une avance de 4-3 avec un tir somptueux au revers et a perdu peu de temps à terminer le set.

La troisième tête de série, Federer, a battu 17 gagnants au deuxième set, puis a rapidement récupéré une pause dans la troisième alors que Ruud commençait à trouver un rythme.

Le outsider a bien fait de forcer le jeu par égalité en épargnant deux points au septième match, mais Federer est passé à la vitesse supérieure dans le break pour prendre une avance de 6-4.

Ruud a gardé des points de match consécutifs pour garder Federer dans l'attente, mais a vu un point aller et venir alors que le grand Suisse servait et volait avec succès avant de finalement remporter la victoire sur son quatrième point de match avec un smash emphatique.

Nadal élimine Goffin

Le champion en titre, Nadal, a survécu à un blip et a poursuivi sa course au titre de 12e titre d’Open de France avec une victoire en quatre sets contre David Goffin, dix ans après sa sortie de choc de Robin Soderling en 2009.

Le vainqueur du Grand Chelem à 17 reprises a rebondi après une excellente troisième manche de la 27e tête de série belge, Goffin, pour remporter 6-1, 6-3, 4-6, 6-3 et porter son incroyable record de défaites contre Roland Garros à 89-2 – ces deux défaites qui se sont affrontées contre Soderling au cours des 16 dernières années et contre Novak Djokovic en 2015.

Nadal a maintenu son record de n'avoir jamais perdu la première semaine à Paris, bien qu'il se soit retiré avant le troisième tour en 2016.

Il a propulsé 38 vainqueurs devant Goffin on Court Philippe Chatrier pour organiser un affrontement de quatrième tour avec l'Argentin Juan Ignacio Londero.

"David est un très bon joueur. J'ai commencé le match à un bon niveau", a déclaré Nadal. "Après, au troisième set, il a très bien joué. Je suis très heureux d'atteindre les 16 derniers."

Plus tard vendredi, la star grecque Stefanos Tsitsipas affrontera le Serbe Filip Krajinovic.

Deuxième graine Pliskova s'écrase

Pliskova a quitté l'Open de France après une série d'erreurs non forcées alors qu'elle a été facilement renvoyée 6-3, 6-3 par la Croate Petra Martic.

La 31ème tête de série, Martic, affrontera la Estonienne Kaia Kanepi pour une place dans son tout premier quart de finale du Grand Chelem.

La défaite de Pliskova signifie que Naomi Osaka conservera la première place mondiale après Roland Garros.

Pliskova était considérée comme l'une des favorites après sa victoire à l'Italian Open à Rome, mais a déclaré que le premier tribunal de Chatrier, Roland Garros, ne jouait pas à sa hauteur.

"Je pense que le terrain est assez lent, alors il ne vous reste plus qu'à jouer quelques coups supplémentaires", a déclaré l'ancien numéro un mondial, qui n'a toujours pas gagné le titre du Grand Chelem.

La championne de 2016, Garbine Muguruza, a battu l'Ukrainienne Elina Svitolina (6-3 et 6-3), alors que la saison de la terre battue décevante de la neuvième graine s'est terminée sur une note basse.

La 19ème tête de série espagnole, Muguruza, a atteint le quatrième tour pour la sixième année consécutive et a établi un lien avec le second, Sloane Stephens, ou le Slovène Polona Hercog.

Ailleurs dans le tirage au sort masculin, le septième Japonais Kei Nishikori a devancé le Serbe Laslo Djere dans une rencontre épique 6-4, 6-7 (6/8), 6-3, 4-6, 8-6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest