Roger Federer devrait quitter la finale de l'ATP après la défaite de Dominic Thiem et les croisières Novak Djokovic

Le vainqueur suisse du Grand Chelem à vingt reprises a rapidement récupéré après avoir été cassé lors du premier match du match, mais le cinquième favori autrichien a répété la dose lors du onzième match et a remporté le premier set 7-5.

Federer, étrangement inhabituel, perdit sa chance de briser le jeu dès le deuxième set et les parties se poursuivirent jusqu'au service jusqu'au 11ème match. Thiem commença à aimer après que la troisième tête eut jeté un coup droit dans le but.

L'Autrichien a bégayé en servant pour le match, obligé de sauver deux points de pause, mais il a tenu bon pour prendre le set 7-5 et sceller une victoire méritée sur son deuxième point de match.

"Je pensais que Dominic s'était vraiment bien sauvé quand il le fallait", a déclaré Federer. "Donc, je pensais qu'il avait joué une performance difficile au premier tour aujourd'hui, et mon jeu n'était probablement pas assez bon, et le début n'a pas aidé."

"C'est un tournoi normal à partir de maintenant", a ajouté le joueur de 38 ans, qui devra peut-être maintenant battre Djokovic pour progresser.

"Pas le droit de perdre plus pour moi. C'est comme ça toutes les semaines de l'année depuis 20 ans, donc de ce point de vue, il n'y a rien de nouveau là-bas."

Thiem est entré dans le match avec une victoire 4-2 face à son illustre adversaire, mais le résultat reste une surprise. La seule fois où Federer n'a pas réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale était en 2008.

"Nous avons eu un bon match serré, et c'est toujours spécial de battre Roger, qui est une légende", a déclaré Thiem, impressionné par sa frappe propre.

"C'est incroyable de jouer contre le meilleur joueur de tous les temps, mais heureusement, j'ai une très bonne fiche contre lui."

Plus tôt, Djokovic avait entamé sa quête d'un record, égalant le sixième titre de finale de l'ATP et la sixième de fin d'année, une place 6-2 et 6-1 contre Berrettini.

La semaine dernière, Rafael Nadal, qui figure également dans le groupe des huit hommes à Londres, a laissé la semaine dernière la Serbie dominer le podium.

Djokovic regarde No.1

Djokovic doit atteindre la finale à l'O2 Arena pour avoir la moindre chance de déloger Nadal, mais la condition physique de l'Espagnol soulève de nombreuses questions.

Si le Serbe prenait la première place du classement de fin d’année, il égalerait le record de Pete Sampras et la victoire à la fin de la saison égalerait la marque de Federer.

La deuxième tête de série a réussi le défi de Berrettini en seulement 64 minutes, convertissant cinq des sept points de rupture et une série de huit matchs consécutifs.

"Ça fait du bien d'être de retour", a déclaré le champion de Wimbledon. "Plus tôt cette année, j'ai passé un excellent séjour à Londres et au fil des ans, j'ai bien joué dans ce domaine."

Nadal, qui n'a jamais remporté l'épreuve, a l'intention de remporter pour la cinquième fois la première place du classement ATP.

Le tournoi, qui regroupe les huit meilleurs joueurs de l’année, est disputé sous forme de round-robin, les quatre meilleurs joueurs et les équipes de double atteignant les demi-finales de la phase finale.

Nadal, du groupe André Agassi, entame sa campagne lundi contre le champion en titre Alexander Zverev.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest