Roger Federer affrontera le fils de Roland Garros 1999 à Roland-Garros

Roger Federer a atteint mercredi le troisième tour de Roland-Garros, opposant Casper Ruud, le fils d'un joueur qui a participé à Roland Garros en 1999 lorsque la star suisse a fait ses débuts. Federer a décroché une victoire de 6-4, 6-3, 6-4 sur le chanceux perdant allemand Oscar Otte, numéro 144 mondial, pour se qualifier pour la 15e fois du troisième tour. La prochaine place pour la troisième tête de série est un affrontement avec le Norvégien Ruud – un fan autoproclamé de Rafael Nadal – qui a éliminé la 29e tête de série italienne, Matteo Berrettini, 6-4, 7-5, 6-3.

Le père de Ruud, Christian, a atteint le troisième tour de Roland Garros en 1999 lorsque Roger Federer, âgé de 17 ans, a fait ses débuts au tableau principal.

Federer a perdu contre Pat Rafter lors de son match de premier tour.

Le dernier tournoi en carrière de Christian Ruud a été l'Open Français de 2001, au cours duquel il s'est retiré au premier tour contre Sargis Sargsian.

Si Ruud avait vaincu Sargsian, il aurait affronté Federer au deuxième tour.

Au lieu de cela, Federer a battu Sargsian 9-7 en cinquième set pour se qualifier pour son premier quart de finale du Grand Chelem.

"Je savais qu'il était dans le tirage au sort à l'époque", a déclaré Federer.

"Je connais les gars avec qui j'ai déjà joué. C'était différent à l'époque. Cela me rend heureux d'avoir eu la chance de jouer cette génération de joueurs, car ils sont encore très différents des gars qui jouent au ballon de nos jours."

Casper n'avait que cinq mois lorsque Federer a joué à Paris en 1999.

Christian n'a jamais affronté l'homme qui allait remporter 20 titres du Grand Chelem.

"Ils ont pratiqué ensemble", a déclaré Casper.

"Alors je pense que je me souviens que je trouvais ça cool, mais j'étais jeune quand il me l'a dit. Je n'avais pas conscience de la taille d'un joueur et d'un champion Roger à l'époque.

"Mais vous savez, je ne pense pas qu'il ait gagné un Slams à ce moment-là lorsque mon père s'entraînait avec lui, alors je ne pense pas que mon père s'y soit beaucoup investi.

"C'était un jeune homme et il était bon. Je pense qu'il était le numéro un mondial junior, alors mon père le savait."

Alors que Ruud essaie d'atteindre le troisième tour d'un Slam pour la première fois, il ne sera probablement pas impressionné par l'occasion.

"Je serai le premier Ruud à dire que j'ai été capable de le jouer, alors c'est un peu drôle. Mais j'ai été un peu plus fan de Rafa et du gars de Rafa", a-t-il admis.

Federer, qui jouait à Paris pour la première fois depuis 2015, alors qu'il se qualifiait pour les quarts de finale, a salué les supporters sur Court Philippe Chatrier, dont deux portaient un drap de lit sur lequel était peint «Federer pour toujours».

"Merci aux fans, mille fois merci."

Federer a sauvé les quatre points de rupture qu'il a affrontés contre Otte.

"Les Grands Chelems sont incroyables. Vous pouvez rencontrer un joueur qualifié qui (vous) n'avez jamais entendu parler de", a déclaré le champion 2009.

"C’était difficile, il a vraiment joué un bon match.

"Heureusement pour moi, il m'a aidé avec quelques erreurs à la fin des sets."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest