Rajyavardhan Rathore, maman du lutteur, le mystérieux retour en or de Sushil Kumar



Le ministre des Sports, Rajyavardhan Singh Rathore, arrive au Parlement dans une image de fichier © AFP


Le ministre des Sports, Rajyavardhan Singh Rathore, a gardé son calme dimanche lorsqu’il a enquêté sur le mystérieux retour de la médaillée olympique Sushil Kumar aux championnats nationaux à Indore la semaine dernière. Sushil, visiblement rouillé, est revenu à la compétition après un écart de presque trois ans. Il a remporté deux victoires face à des adversaires apprivoisés lors des tours préliminaires de ses combats de 74 kg, avant de recevoir trois passages consécutifs de la quart de finale en route vers la médaille d'or vendredi.

Rathore a toutefois affirmé que le lutteur avait parfaitement le droit de faire un retour et que les événements ne relevaient pas de son domaine.

"Tout le monde a le droit de revenir dans le sport et spécialement Sushil a tant donné à ce sport. La façon dont les événements se déroulent ne correspond pas à mon domaine", a déclaré Rathore à la presse, en marge du demi-marathon Airtel Delhi.

"Il existe une fédération pour cela qui s'en occupe. Je suis sûr que la fédération est bien consciente et très juste et égale à tous."

Sushil, âgé de 34 ans, était hors de combat en raison d'une blessure à l'épaule et a ensuite manqué les éliminatoires des Jeux olympiques de Rio après une course contre Narsingh Yadav.

Dans son retour au tapis, Sushil s'était qualifié pour représenter ses employeurs, le RSPB (Railways Sports Promotion Board) des Nationaux sans un seul combat, après qu'un de ses adversaires ne se soit même pas présenté aux essais alors que l'autre lui donnait une passerelle sans combat.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest