Rahil Gangjee termine impressionnante cinquième ex-aequo à Manila Masters

Le golfeur indien Rahil Gangjee a signé avec un moins de 68 ans pour terminer sur une impressionnante cinquième place à égalité, tandis que S.S.P. Chawrasia en a obtenu 70 à l'issue de la quatrième et dernière manche du Masters Resorts World Manila, un million de dollars, dimanche. (Lire plus dans le golf)

Gangjee a pris son envol avec trois oiselets consécutifs. Le joueur de 37 ans a obtenu un autre birdie le huitième mais n'a pas réussi à maintenir le rythme. Le Kolkatan a lâché le coup le 12 avant de récolter un autre oiselet au trou suivant pour un 68 qui l'a aidé à sauter de sept places.

Il a terminé avec un total de moins de 12 buts en 276 sur quatre jours – trois coups de retard sur le champion de Thaïlande, Natipong Srithong, qui en a marqué 67 lors du dernier jour au Manila Southwoods Golf and Country Club.

Gangjee a empoché 31 825 $ pour sa performance, alors que Srithong était plus riche de 180 000 $.

Le deuxième meilleur interprète indien était un autre Kolkatan, Chawrasia, qui a terminé six tirs en retard. Chawrasia, qui était à égalité au cinquième rang après le troisième tour, a ajouté 70 à 70, 70 et 67 au total dans les trois premiers jours. L’Indien chevronné a reçu 13 550 $ pour rester quatrième dans l’ordre du mérite de la tournée asiatique.

Le vétéran Jyoti Randhawa a tiré sept oiselets pour un 65 – le meilleur score de la journée, pour passer à la 25ème place à égalité sur un total de moins de 281 (68-74-74-65). L'ancien champion du Tour Asiatique, âgé de 43 ans, a sauté de 33 places pour se classer 25e.

Le jeune S. Chikka en a obtenu 69 pour porter son total à 282 (74-67-72-69) et terminer 32e à égalité, un saut de 12 places.

Shubhankar Sharma (72) et Shiv Kapur (68) se partagent la 53ème place sur 285, tandis que Chiragh Kumar (71) se classe 64ème sur 290 au total.

Srithong, le nouveau venu, a remporté la victoire avec une victoire excitante contre Jbe Kruger (71 ans), de l'Afrique du Sud. Il s'agit de la deuxième recrue thaïlandaise à remporter deux semaines de suite sur le circuit asiatique.

Srithong, âgé de 22 ans, qui est devenu professionnel en septembre après avoir remporté les médailles d’or individuel et par équipe aux Jeux de l’Asie du Sud-Est, a surmonté un déficit de quatre tirs lors de la dernière ronde avec un total brillant de 67 et 15 moins de 273.

"J'étais vraiment motivé pour bien jouer parce que je n'ai aucun statut sur le circuit asiatique. Je pensais que si je ne gagnais pas, j'irais à l'école de qualification pour obtenir ma carte. Je n'y suis plus obligé", sourit Srithong.

Hung Chien-yao, le meneur du jour au lendemain du Taipei chinois, qui a réussi un trou magique en un, a enduré un revers vertigineux sur 73 pour partager la troisième place avec son compatriote Lee Chieh-po, qui a clôturé avec un score de 70.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest