Rahil Gangjee impressionne lors de la journée d'ouverture de l'Open de Singapour

Rahil Gangjee a déclaré jeudi que le meilleur golfeur indien du premier jour du SMBC Singapore Open, qui a coûté 1 million de dollars, devait être considéré comme le meilleur golfeur indien, sur le parcours de Serapong au Sentosa Golf Club, jeudi. (Lire plus dans le golf)

Gangjee a inscrit deux oiselets aux cinquième, 10e et 18e trous, entraînant les co-leaders Keith Horne de l'Afrique du Sud et Berry Henson par deux coups.

"C’était un tour simple mais efficace. S’il s’agissait de quoi que ce soit, c’était la chaleur alors que le vent s’atténuait et que vous le ressentez davantage quand il n’ya pas de vent. Le parcours est beau", a déclaré Gangjee dans un communiqué du Asian Tour.

Le deuxième meilleur Indien était Rashid Khan, qui a inscrit un doublé sous les 14 trous du premier round, suspendu par des menaces de foudre. Il était attaché 11ème.

Shiv Kapur et Himmat Rai ont réussi 70 points chacun à se partager la 21e place, tandis que S.S.P. Chawrasia était à égalité en 37e position sur un score de 71 à égalité.

Pendant ce temps, Horne, âgé de 44 ans, qui cherche toujours sa première victoire sur le circuit asiatique, a combiné sa carte avec sept oiselets et deux fantômes pour prendre l'avantage sur Oneeonghun, du Sud, et le n ° 1 mondial, Jordan Spieth. des États-Unis après le retour du duo avec 67 correspondants.

L'Américain Henson, qui avait déjà remporté le Tour asiatique, avait une fiche de moins de 17 trous en moins de 17, tandis que le Thaïlandais Namchok Tantipokhakul se dissimulait derrière 14 trous en dessous de 14 trous avant que le jeu ne soit interrompu pour la deuxième fois à 18h39 (heure locale) à cause de la foudre.

Au total, 57 joueurs reprendront leur premier tour à 7h30, le second étant prévu à 8h10.

Horne a étroitement gardé son statut de joueur sur le Tour Asiatique en terminant à la 59ème place de l'Ordre du Mérite la saison dernière. Cependant, le retour du Sud-Africain au Sentosa Golf Club a ramené les acclamations de la première heure et a fait briller son jeu.

Spieth ne montrait aucun signe de nervosité en dépit de sa participation au cours de Serapong pour la première fois. Il a apprécié une course sans bogey soulignée par un putt de birdie d'ouverture de 20 pieds.

"Ma vitesse était excellente, je n’avais pas trois putts, j’avais beaucoup de putts de plus de 30 pieds aujourd’hui, je sais que je n’étais pas assez près, mais j’ai réussi à atteindre le fairway avec un bon nombre et à aller sur les greens où Il n'y avait pas de stress et il n'y avait pas de réelle opportunité ", a déclaré Spieth.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest