Rafael Nadal et Dominic Thiem avancent à l'ATP Montréal Masters

Avec des prévisions météorologiques incertaines pour les prochains jours, la première tête de série espagnole a pu se faire une idée des conditions dans lesquelles elle pourrait être confrontée alors que le champion du Grand Chelem, à 18 reprises, défend son titre canadien.

"Aujourd'hui, le principal était la victoire. Je joue et je m'entraîne plus ou moins bien. C'est le moment de faire de la compétition", a déclaré Nadal. "Aujourd'hui, j'ai assez bien couru pour être passé. Demain est un autre défi."

Ce test sera contre l'Argentin Guido Pella, qui a battu Radu Albot 6-3, 2-6, 7-6 (7/2).

Nadal est à la recherche de son troisième titre de la saison et se situe maintenant à 38-6 en 2019. Il jouait pour la première fois depuis sa défaite en demi-finale à Wimbledon contre Roger Federer il y a un mois.

Thiem était soulagé d'avoir brisé son canard au Canada en remportant finalement un match.

"C'est un sentiment formidable. Ce n'est pas seulement la victoire de notre premier match ici, mais aussi contre un excellent joueur", a-t-il déclaré.

"La cour est assez rapide. Ce fut une énorme transition d’argile à ici.

"Je suis très heureux de la façon dont j'ai servi. Je suis également heureux de pouvoir libérer certains services fixes à nouveau."

Thiem affrontera jeudi le champion de l'US Open 2014, Marin Cilic, qui a battu l'Australien John Millman 6-3, 6-4.

Nadal a déclaré que le fait de recommencer à prendre du ciment après une longue pause après Wimbledon demande quelques ajustements.

"Ce n'est que le premier jour. Les premiers matches sont toujours difficiles la première fois sur un terrain dur", a-t-il déclaré.

"Après Wimbledon, l’esprit s’effondre toujours un peu. J’ai eu une longue saison en terre battue, puis de l’herbe, pour que vous ne vous détendiez pas.

"Lorsque vous avez terminé Wimbledon, votre corps perd un peu cette tension, il a donc besoin de peu de temps pour récupérer."

Nadal a avancé après deux heures de jeu, mais à cause de la pluie, il a fallu près de quatre heures et demie après que la première balle ait été frappée.

Raonic, Tsitsipas out

Milos Raonic, victime de blessures, s'est retiré pour offrir à son compatriote Felix Auger-Aliassime, Canadien de 18 ans, une victoire de 6-3 et 3-6.

Raonic, finaliste ici en 2013, était incapable de continuer après avoir remporté le deuxième set pour se disputer le match.

Auger-Aliassime a remporté une victoire en masse face à son compatriote à Stuttgart, en juin dernier, lorsque Raonic a été blessé au dos.

Le Canadien senior a battu le jeune homme au printemps 2018 à Indian Wells lors de leur seul match terminé.

La star grecque Stefanos Tsitsipas, finaliste du Canada l'an dernier, a été vaincue 6-4, 3-6, 6-3 par le Polonais Hubert Hurkacz, que le numéro cinq mondial avait battu lors de trois matches précédents.

La cinquième tête de série japonaise, Kei Nishikori, n'a pas pu profiter d'une balle de match, perdant en 3 heures 9 minutes contre le Français Richard Gasquet.

Le 10e tête de série de l'Espagne, Robert Bautista Agut, a progressé, tandis que le numéro 12, John Isner, a été envoyé en deux sets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest