Rafael Nadal domine Daniil Medvedev à Montréal pour le titre du 35e Masters

Rafael Nadal a achevé la démolition du Russe Daniil Medvedev 6-3 et 6-0 pour gagner dimanche à Montréal et prolonger son record de Masters 1000. Le numéro deux mondial a remporté son 35e titre en Masters, se séparant de Novak Djokovic dans cette catégorie, qui a remporté 33 tournois de l'élite. Le roi Nadal de Claycourt a défendu avec succès un titre de cour dur pour la première fois de sa carrière. "Il était important de commencer le match en bonne forme", a déclaré le vainqueur du Grand Chelem à 18 reprises. "Il a joué si bien, il a joué beaucoup de matches ces dernières semaines", a ajouté Nadal, de Medvedev, finaliste de Nick Kyrgios à Washington la semaine dernière. "

Nadal, en revanche, n'avait disputé que trois matches sur le court depuis son entrée en jeu pour l'US Open cette semaine, atteignant la finale en trombe quand Gael Monfils, blessé, s'est retiré de la demi-finale prévue.

"J'ai joué un match solide, mon meilleur match de la semaine jusqu'à présent, sans aucun doute", a déclaré Nadal. "J'ai bien fait beaucoup de choses: changer de direction, changer de rythme pendant le point. La tranche a bien fonctionné cet après-midi.

"Je pense que j'ai joué intelligemment, j'avais un bon sentiment sur le ballon."

Après tout, Nadal n'avait besoin que de 70 minutes pour maîtriser Medvedev, brisant le russe quatre fois.

Quelques heures plus tard, Nadal a annoncé qu’il éviterait les Masters de Cincinnati à partir de lundi, où il occupera la deuxième place derrière Djokovic et devant Roger Federer.

"Aucune autre raison que de prendre personnellement soin de mon corps et d'essayer de rester en aussi bonne santé que je le ressens maintenant", a-t-il déclaré dans un message Facebook.

'Incroyable' Rafa

La tête de série, qui possède maintenant cinq titres canadiens jusqu'en 2005, a balayé les sept derniers matchs dans l'éruption difficile contre son adversaire russe de 23 ans – qui n'avait jamais joué contre Nadal auparavant.

"J'ai joué contre Roger (Federer) deux fois et Novak (Djokovic) quatre fois", a déclaré Medvedev.

"Je savais comment ça allait être, j'étais un peu prêt pour ça. Mais je n'ai pas réussi à montrer mon meilleur tennis. Rafa était incroyable aujourd'hui. Félicitations à lui."

Malgré la défaite déséquilibrée, Medvedev était satisfait de son séjour à Toronto.

"Je pense que cette semaine a été la meilleure de tous les temps", a déclaré Medvedev, qui passera lundi au sommet de sa huitième place au monde, devenant ainsi le Russe le mieux classé. "Mon niveau durant tous les matches était extrêmement bon.

"J'aurais aimé faire mieux aujourd'hui, mais c'est ce qui se passe. Je vais profiter de l'expérience de ce match et essayer de faire mieux la prochaine fois."

Pour Nadal, il s'agissait d'un troisième titre en 2019, après le succès remporté par la terre battue à Rome et à la French Open.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest