Rafael Nadal bat Jordan Thompson pour atteindre les quarts de finale du Masters de Paris


Rafael Nadal a battu l’Australien Jordan Thompson en deux sets pour atteindre les quarts de finale du Masters de Paris jeudi, alors que Diego Schwartzman a remporté une victoire après avoir fait ses débuts en finale du circuit ATP. La tête de série Nadal a pris le dessus sur Thompson 6-1, 7-6 (7/3) pour organiser un affrontement des huit derniers avec son compatriote espagnol Pablo Carreno Busta, qui doit remporter le titre cette semaine pour avoir une chance d’arracher le dernier Tour Finals spot de Schwartzman. Le numéro 61 mondial Thompson a raté un point de consigne pour forcer un décideur à sa première rencontre avec le 20 fois champion du Grand Chelem.

«Il a commencé à bien servir. J’ai raté quelques retours que je n’aurais pas dû», a déclaré Nadal. « C’était serré. J’ai souffert jusqu’au bout mais j’ai trouvé un moyen de gagner le tie-break. »

Nadal, qui a remporté sa 1000e victoire en carrière en battant Feliciano Lopez mercredi, vise un premier triomphe parisien en salle qui le rapprocherait de Novak Djokovic avec un record de 36 titres de Masters.

Le joueur de 34 ans, qui a dû venir par derrière pour battre Lopez, a disputé le premier match contre Thompson en seulement 31 minutes, cassant deux fois et scellant son quatrième point de set après un bref bégaiement de 40-0 dans le septième match.

Thompson s’est battu davantage dans le deuxième set, mais a raté un point de consigne lorsque 6-5 devant alors qu’un défi Hawkeye a montré qu’un revers de Nadal avait atterri sur la ligne de base.

Nadal a tenu son service et a amélioré son jeu dans le tie-break pour assurer la victoire.

Le numéro deux mondial n’a toujours jamais manqué de se qualifier pour les quarts de finale à Bercy lors de ses huit apparitions alors qu’il n’avait fait qu’une seule fois la finale, lors de sa défaite face à David Nalbandian en 2007.

Les seuls tournois Masters absents du CV de Nadal sont Paris, Miami et Shanghai, bien qu’il ait remporté le Masters de Madrid en salle avant qu’il ne passe à un événement sur terre battue et soit remplacé par la ville chinoise.

Schwartzman au bord de ses débuts en finale

Auparavant, l’Argentin Schwartzman avait battu Alejandro Davidovich Fokina au troisième tour.

La sixième tête de série a remporté une victoire 6-1, 6-1 en seulement une heure et affrontera la troisième tête de série Daniil Medvedev en quarts de finale vendredi après la victoire du Russe 5-7, 6-2, 6-2 sur l’Australien Alex. de Minaur.

Schwartzman se qualifiera pour les finales du Tour s’il gagne ce match ou si Carreno Busta ne remporte pas le titre.

« Demain (vendredi) sera un match différent et ce sera difficile parce que je veux être à Londres », a déclaré Schwartzman. « J’ai besoin de tout faire entre mes mains. »

L’événement de fin de saison, joué à Londres pour la dernière fois avant de déménager à Turin, démarre le 15 novembre.

Davidovich Fokina a battu l’ancien champion de Bercy Karen Khachanov au premier tour, mais n’a pas été à la hauteur de Schwartzman.

Le joueur de 28 ans a cassé cinq fois et a sauvé les quatre balles de rupture auxquelles il a dû faire face, qui ont toutes eu lieu lors du match d’ouverture du match.

Medvedev s’est battu pour battre le quart de finaliste de l’US Open De Minaur et atteindre les huit derniers pour la première fois.

Ses sept titres ATP sont venus sur des terrains durs, dont trois également à l’intérieur.

« Quand vous gagnez de tels matches, surtout de la manière dont je l’ai fait, jouer vraiment bien, parfois (ça) vous donne une confiance supplémentaire », a déclaré le numéro cinq mondial. « J’espère que c’est le cas. »

Le vainqueur de Schwartzman et Medvedev pourrait affronter Milos Raonic en demi-finale, après que le Canadien a éliminé le numéro 91 mondial américain Marcos Giron 7-6 (7/1), 6-1.

L’ancien finaliste de Wimbledon, Raonic, affrontera le jeune français Ugo Humbert dans les quarts.

Promu

Le joueur de 22 ans, qui a remporté son dernier tournoi à Anvers, a remporté huit victoires consécutives en devançant Marin Cilic 6-3, 6-7 (4/7), 6-3.

L’Espagnol en forme Carreno Busta a gardé ses espoirs de la finale de la tournée avec une victoire 7-5, 6-2 sur le Slovaque Norbert Gombos.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest