PV Sindhu et Lakshya Sen participent au deuxième tour des Masters d’Indonésie

Le double médaillé olympique PV Sindhu et le navetteur en forme Lakshya Sen ont fait des débuts impressionnants au tournoi de badminton Indonesia Masters Super 750, atteignant le deuxième tour avec des victoires contrastées ici mardi. La championne du monde en titre Sindhu, troisième tête de série, a remporté une victoire 21-15 21-19 sur la Thaïlandaise Supanida Katethong lors d’un match simple féminin de 43 minutes pour organiser un affrontement au deuxième tour avec l’Espagnole Clara Azurmendi. Cependant, le point culminant de la journée a été la victoire époustouflante de Lakshya sur le Japonais Kanta Tsuneyama, numéro 10 mondial, en simple messieurs.

Le joueur de 20 ans originaire d’Almora, qui avait atteint les demi-finales de l’Hylo Open Super 500 et la finale de l’Open néerlandais, a fait preuve d’un formidable courage pour remporter une victoire choquante 21-17 18-21 21-17 contre Kanta en une heure et 8 minutes. Lakshya affrontera désormais la tête de série et double champion du monde Kento Momota, du Japon, au prochain tour.

Sindhu n’a pas eu beaucoup de mal à déjouer Supanida lors du match d’ouverture alors qu’elle menait 11-5 et maintenait son adversaire à distance même après la pause. Supanida était plus compétitive lors du deuxième match alors qu’elle continuait à claquer les talons de Sindhu.

L’Indien a ouvert une avance de 11-8 à la pause, mais le joueur thaïlandais a continué à se cacher. A 19-18, Sindhu a récupéré deux balles de match. Supanida en a sauvé un avant que Sindhu ne scelle l’affaire.

En simple messieurs, Lakshya, classé 19e, a poursuivi sa riche veine de forme pour choquer son adversaire le mieux classé. Lakshya s’est rattrapé de 6-9 dans le match d’ouverture pour prendre d’abord une avance de 13-11, puis a décroché quatre points consécutifs de 14-13 pour laisser Kanta derrière et prendre le dessus.

Dans le deuxième match, Lakshya menait 4-0 mais Kanta a repris son chemin à 10-8. L’Indien a assuré qu’il avait le nez devant à la pause, mais son avantage d’un point a été annulé par le Japonais, qui s’est détaché de 14-14 pour revenir dans le match.

Dans le décideur, Lakshya a fait preuve d’une grande force mentale alors qu’il s’est battu de 3-6 pour passer à 13-8 avec une rafale de six points. Kanta a marqué 16-16 mais Lakshya s’est assuré qu’il avait le dernier mot en remportant cinq des six points suivants pour entrer dans le deuxième tour.

Entre autres, Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty, sixième tête de série indienne, affronteront les Malaisiens Ong Yew Sin et Teo Ee Yi plus tard dans la journée.

Promu

Ashwini Ponnappa et N Sikki Reddy seront également en action contre les Danoises Alexandra Boje et Mette Poulsen.

(Cette histoire n’a pas été éditée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest