PV Sindhu espérant "changer la couleur" de la médaille des championnats du monde

Même avant de se rendre sur le terrain pour la finale contre le Japonais Nozomi Okuhara au Championnat du monde, PV Sindhu a établi de nombreux records. Elle a égalé le record du légendaire Zhang Ning en remportant cinq médailles aux Championnats du monde. C'est sa troisième finale consécutive, un exploit en soi. Mais le défi dimanche sera de remporter une médaille d’or, contrairement à 2017 et 2018, où elle a été battue en finale et devait se contenter de la médaille d’argent.

S'adressant à NDTV de Bâle, lieu des championnats du monde en Suisse, Sindhu a déclaré que tous les championnats du monde étaient des tournois différents joués dans des environnements différents.

"J'espère que je changerai la couleur de la médaille cette fois", a-t-elle déclaré.

Dans l’attente du affrontement de dimanche contre sa rivale bien connue Nozomi Okuhara, qu’elle a vaincue pour la dernière fois en quart de finale de l’Open d’Indonésie le mois dernier, Sindhu a déclaré que ce ne serait pas facile.

"Aujourd'hui, c'était un bon match, demain ce ne sera pas facile. C'est contre Okuhara. J'espère donc que ce sera un bon match et que je réussirai bien", a-t-elle déclaré.

Sindhu ne veut pas que la pression de 2019-2020 soit une année olympique sur elle.

"Oui, c'est une année olympique, une année de qualification. Mais avant cela, il faut avoir un tournoi à la fois", a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest