PT Usha écrit au Premier ministre Narendra Modi sur l'état déplorable de l'athlétisme

PT Usha a accusé la Fédération indienne des jeux scolaires de discrimination sexuelle.© AFP


Kochi:

La légende de la piste PT Usha a envoyé une lettre au Premier ministre Narendra Modi pour protester contre la décision de la Fédération indienne des jeux scolaires (SGFI) d'organiser séparément les épreuves d'athlétisme pour garçons et filles. (Lisez plus d'histoires sportives ici)

Dans sa lettre, Usha a cité le calendrier SGFI, montrant que les épreuves sportives pour garçons et filles se tiendront séparément la deuxième semaine de janvier 2016 et la quatrième semaine de décembre de cette année à Nasik et Pune respectivement.

SGFI est l'organisme national faîtier pour l'organisation de divers sports et jeux dans toutes les écoles indiennes.

"C'est en effet une nouvelle choquante pour la communauté sportive indienne", a-t-elle déclaré.

Quelle que soit la raison de la décision, "elle est totalement antidémocratique et condamnable dans toute la mesure du possible".

"Quand le monde pleure fort contre la discrimination de genre et pour l'égalité entre les hommes et les femmes, cette attitude de SGFI ne peut être justifiée à aucun prix", a déclaré la reine du sprint dans sa lettre.

"Des compétitions séparées pour les garçons et les filles ou les hommes et les femmes n'avaient lieu que très longtemps", a-t-elle dit.

Notant qu'à l'heure actuelle l'Association internationale de la fédération d'athlétisme et la fédération d'athlétisme de l'Inde organisent des épreuves combinées pour hommes et femmes en même temps et sur le même site dans le but d'aider les femmes, à améliorer leurs performances, Usha a déclaré que la décision de SGFI est une violation de droits humains.

Promu

"C'est aussi contre la Charte olympique internationale, que notre pays a signée un siècle auparavant", a déclaré Usha, qui est également un ancien entraîneur national d'athlétisme.

Usha a demandé au PM de se pencher personnellement sur la question et d'initier les instructions nécessaires au SGFI pour qu'il reconsidère sa décision et organise ensemble le championnat d'athlétisme de l'école nationale pour garçons et filles aux mêmes dates et aux mêmes lieux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest