Pro Wrestling League: les Royals du Punjab ont battu le Mumbai Maharathi 5-2

Le joueur emblématique des Royals du Pendjab, Geno Petriashvili, a remporté lundi une victoire dominante de 7-0 sur Satender Malik dans la catégorie des super-lourds pour concilier 5-2 à égalité avec Mumbai Maharathi dans la Pro Wrestling League. Menant 3-1 à mi-parcours, le Géorgien était à son meilleur et a donné le coup de grâce à l'équipe de Mumbai. Le succès de Geno a non seulement permis au Punjab de remporter sa quatrième victoire du tournoi, mais a également anéanti les espoirs de Maharathi de se qualifier pour les phases éliminatoires, Veer Marathas devenant la quatrième équipe à se qualifier pour les quatre dernières. Le Punjab scellant la victoire à deux reprises, l'Anastasija Grigorjeva, de Lettonie, a battu Sakshi Malik, icône de Mumbai, 10-2, tandis que Soslan Ramonov, du Maharathi, a battu son compatriote Ilyas Bekbulatov par une légère avance de 7-6 lors des deux dernières confrontations.

Le champion du Commonwealth Pooja Dhanda, d’Inde, avait auparavant battu le médaillé d’argent du Championnat du Monde, Odunayo Adekuoroye, du Nigéria, pour donner une avance de 3 à 1 au Punjab.

C’est la grappler Maharathi qui a saisi l’opportunité initiale et qui a gardé son avance pendant toute la période d’ouverture. Cependant, présentée avec une petite ouverture en deuxième période, l’Indienne a sauté sur son adversaire pour remporter une victoire de 4-2 en chute.

Lors du troisième match de la journée, Erdenebatyn Bekhbayar, de Mongolie, a battu Utkarsh Kale 10-0 pour en retirer un pour Mumbai.

Mené 0-2, le médaillé de bronze aux championnats du monde a fait honneur à sa réputation et a dominé l'Indien pour que l'espoir de son équipe reste vivant en se qualifiant pour les demi-finales du tournoi.

Plus tôt, Mumbai Maharathi avait remporté le tirage au sort et avait choisi de garder Nirmala Devi hors de l’action tandis que les Royals optaient pour bloquer Parveen Dahiya en retour.

Dans le match d'ouverture, Deepak Punia a vaincu le vif Satyawart Kadian 6-5 dans le match de 92 kg pour donner aux Royals de Punjab un bon départ.

C'était Kadian qui était à l'avant-garde et prenait une avance de 4-0. Il garda le nez devant lui pendant la majeure partie de la deuxième période et au moment même où une victoire lui semblait imminente, Deepak inversa la tendance et s'imposa victorieux dans les derniers instants du combat. La Française Koumba Larroque a signé un doublé pour le Pendjab après une victoire serrée 2-0 contre sa compatriote et rivale raffinée Cynthia Vescan dans la compétition féminine des 76 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest