Pro Wrestling League: Le Mumbai Maharathi dément les informations selon lesquelles il se serait retiré du tournoi

"Nous voudrions d'abord déclarer catégoriquement et sans équivoque que cette histoire est manifestement fausse et qu'elle a été diffusée par une intention malveillante et qu'aucun des propriétaires n'y est pour quelque chose."

Plus tôt dans la journée, Mumbai Maharathi a publié une déclaration dans laquelle il déclarait s'être retiré du PWL immédiatement après avoir été empêché de bloquer la catégorie des 74 kg lors d'un affrontement avec ses compatriotes Veer Marathas.

L'équipe de Maharathi a affirmé que Sakshi Malik avait choisi de bloquer le lutteur dans la catégorie des 74 kg mais que les organisateurs ne l'avaient pas autorisé à le faire "en violation flagrante des règles".

C’est le résultat dans la catégorie des 74 kg qui a façonné le résultat final du match puisque à 3-3, Praveen Rana a eu raison de Praveen Dahiya pour sceller le match en faveur de Veer Marathas.

Sherawat a toutefois démenti ces informations et a même présenté des excuses au directeur général de PWL Sunil Kalra.

"Nous voudrions réitérer que nous avons une confiance absolue dans les organisateurs du PWL et qu'ils dirigent cette ligue de calibre mondial de manière juste et équitable. Nous sommes avec eux dès le premier jour et continuerons à le faire. .

"Nous voudrions également présenter nos excuses à Sunil Kalra, le PDG de la Ligue, contre qui des accusations fallacieuses et dommageables ont été portées au nom de notre équipe", a-t-il déclaré.

Le copropriétaire de Mumbai Maharathi a en fait reproché à l'un de leurs fournisseurs d'avoir diffusé la fausse histoire.

"Nos enquêtes ont révélé que Birbal Sports and Entertainment, que nous avions engagé pour gérer nos opérations dans la ligue, est derrière cette histoire", a déclaré Sherawat.

"Nous avons mis fin à toutes nos relations avec eux avec effet immédiat et nous les avons déchargés de toutes leurs obligations." Nous voudrions déclarer que les joueurs de Mumbai Maharathi attendent tous avec impatience notre prochain match le 20 janvier 2018 ", a-t-il ajouté.

Avec le lutteur vedette Sakshi dans son équipe, Mumbai Maharathi se trouve actuellement à la quatrième position de la compétition à six équipes avec deux points en trois matchs. Ils rencontreront ensuite Haryana Hammers, deuxième au classement, ici le 20 janvier.

Plus tôt dans la journée, on pouvait lire dans sa déclaration: "En réaction à la tricherie des organisateurs du PWL, dirigé par Sunil Yash Kalra, PDG de ProSportify, les propriétaires de l’équipe de Mumbai Maharathi ont décidé de se retirer de la 3ème édition du PWL avec effet immédiat.

"Bien que la direction de l'équipe ait pris au sérieux plusieurs cas de mauvaise gestion et de problèmes opérationnels de la part des organisateurs de la ligue, elle a vivement réagi à l'incident survenu lors du match entre Mumbai Maharathi et ses adversaires."

Pour exprimer davantage leur angoisse, Maharathi a déclaré qu'ils respectaient parfaitement les règles pour bloquer la catégorie des 74 kg. "Selon les règles, une catégorie de poids ne peut pas être bloquée pour des matches consécutifs et pour un total de 2 matchs sur 5.

"Mumbai Maharathi avait bloqué la catégorie des 74 kg lors de son premier affrontement et essayait maintenant de le faire lors de son troisième affrontement, en respectant les règles, mais les organisateurs de la ligue sont intervenus pour contourner les règlements et déjouer Mumbai Maharathi", ont-ils déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest