Premier League: Aston Villa bat les Wolves 1-0 grâce à la pénalité tardive d’Anwar El Ghazi


Le dernier penalty d’Anwar El Ghazi a permis à Aston Villa, à 10 joueurs, de remporter une spectaculaire victoire 1-0 contre les Wolves, tandis que l’entraîneur de Manchester United sous le feu, Ole Gunnar Solskjaer, s’est préparé pour un derby crucial contre Manchester City samedi. Lors du premier match de Premier League de la journée, l’ailier néerlandais El Ghazi a frappé depuis le point d’arrêt pour hisser Villa à la huitième place. Villa a fait expulser Douglas Luiz dans les dernières minutes pour deux réservations, après que le milieu de terrain brésilien ait attrapé Daniel Podence avec un coude. Mais la faute de Nelson Semedo sur John McGinn a déclenché le penalty d’El Ghazi avant que le milieu de terrain des Wolves, Joao Moutinho, ne soit limogé pour un deuxième carton jaune, à quelques minutes de temps plein dans un derby local mouvementé.

Après deux défaites successives, Villa espère être de retour sur la bonne voie avec seulement leur deuxième victoire en six matchs.

Villa a remporté quatre de ses cinq matches de championnat à l’extérieur cette saison, tandis que les Wolves de milieu de table n’ont remporté qu’une seule victoire lors de leurs cinq derniers matchs.

Avec Raul Jimenez absent après une opération sur le crâne fracturé qu’il a subi contre Arsenal, les Wolves ont donné un premier départ en Premier League à l’attaquant de 18 ans Fabio Silva – un record du club (46 millions de dollars) signé de Porto en fin de saison.

Cela faisait deux semaines que Villa avait joué pour la dernière fois après le report du match de Newcastle en raison de l’épidémie de coronavirus de leurs adversaires, et ils ont mis du temps à démarrer en conséquence.

Villa a demandé un penalty lorsque le ballon a jeté un coup d’œil sur l’épaule de Romain Saiss alors qu’il se penchait pour dégager la tête, mais VAR a ignoré leurs protestations.

Déclin uni

Les Wolves ont terminé la première mi-temps en force, Daniel Podence obligeant Emiliano Martinez à sauver son faible entraînement.

Martinez a empêché la frappe cinglante de Leander Dendoncker et Silva a failli sortir de l’impasse, lorsque sa tête a dérivé de justesse.

Silva était à quelques centimètres d’un premier but en Premier League lorsqu’il a pris la passe de Podence et a frotté son premier tir contre Martinez, pour voir le canon à balle reculer du poteau.

Le coude errant de Luiz lui a valu un carton rouge de Mike Dean à la 85e minute, mais El Ghazi l’a remporté sur penalty après que l’éclatement de McGinn ait été stoppé par Semedo.

Plus tard, Solskjaer United tentera de rebondir après sa sortie de la Ligue des champions en milieu de semaine.

Après une série de quatre victoires consécutives en championnat, les Red Devils peuvent prétendre être à la recherche d’un premier titre de championnat depuis que la retraite d’Alex Ferguson en 2013 les a fait décliner.

Mais la nature timide de certaines de ces victoires, alliée à la mauvaise défense qui a conduit à une défaite 3-2 contre le RB Leipzig en milieu de semaine, signifie que la pression est à nouveau sur Solskjaer.

Une quatrième défaite en six matchs de Premier League à Old Trafford cette saison pourrait voir United terminer le week-end à huit points des leaders, bien qu’avec un match en main.

City est un point derrière United, septième, mais les hommes de Pep Guardiola semblent se mettre en forme après avoir enregistré des victoires consécutives en championnat pour la première fois cette saison.

Promu

Contrairement aux malheurs de United en Ligue des champions, la progression sereine de City dans les 16 derniers matchs, avec deux matchs à perdre, a permis à Guardiola de laisser Kevin De Bruyne et Gabriel Jesus en réserve pour le derby.

Lors des autres matches de samedi, Chelsea se rendra à Everton et Newcastle accueillera West Bromwich Albion.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest