PBL 2018: Kidambi Srikanth dit qu'il est reconnaissant à Bengaluru et qu'il aimerait rembourser

"Je suis vraiment reconnaissant à Bengaluru de m'avoir accordé une telle confiance et de m'avoir racheté. J'aimerais pouvoir rembourser de toutes les manières possibles.

"C’est une expérience formidable. Nous n’avons pas vraiment la chance de participer à trop d’épreuves par équipes. PBL permet d’interagir avec des joueurs de différents pays.

"C'est une toute nouvelle expérience et c'est toujours amusant d'interagir avec des personnes différentes", a déclaré Srikanth, originaire de Guntur, à PTI.

Srikanth a été acheté pour Rs 80 lakh par Bengaluru Raptors lors de la vente aux enchères qui s'est déroulée lundi dans la capitale nationale.

Srikanth, qui a remporté une médaille d’argent individuelle aux Jeux du Commonwealth, se prépare maintenant pour l’Open du Danemark, qui débutera le 16 octobre.

"Je veux vraiment bien faire (à l'Open de Danemark). Chaque fois que je vais à un tournoi, je veux bien faire, donner le meilleur de moi-même.

"Je ne me suis pas fixé d'objectif, mais plutôt de bien réussir", a déclaré le navetteur. Srikanth est maintenant associé à Red Bull et a exprimé sa joie de l’association.

L'année dernière, Srikanth avait remporté quatre titres en Super Series, mais cette année, il n'a pas encore trouvé son mojo dans les grands événements, à l'exception des Jeux du Commonwealth tenus en avril de cette année.

Son rêve de remporter une médaille au Championnat du monde a également pris feu après sa défaite contre le Malaisien Daren Liew. Srikanth a également été éliminé des 18es Jeux asiatiques après une défaite subite au deuxième tour de la compétition du simple messieurs.

Quand on lui a demandé comment il évaluerait l’année jusqu’à présent, Srikanth a déclaré: "2017 a été une bonne année pour moi. 2018 n’est pas une mauvaise année non plus.

"Je me suis très bien débrouillé. J'ai obtenu ma toute première médaille individuelle aux Jeux du Commonwealth et ma première médaille d'or pour l'équipe. J'ai bien réussi au niveau Super Series et je suis toujours dans les huit premiers."

"Donc, je ne regrette rien, j'aurais pu être un peu mieux, mais je suis vraiment heureux de la façon dont il a été. Je renonce jamais à tout moment et je travaille dur. Même si j'ai perdu. Je continuerai à le faire ," il a dit. Srikanth a également déclaré que les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 étaient dans son esprit et a souligné que la phase de qualification était loin de là.

"Je pense aux Jeux olympiques de 2020, mais ce n’est pas que j’aie commencé mes préparatifs, car j’ai un bon nombre de tournois avant même le début de la période de qualification.

"Donc, je veux être constamment dans le top quatre et le top six et je ne veux pas être à la traîne du classement."

L'as de badminton a également félicité son entraîneur, P Gopichand, pour son soutien.

"Il (Gopi Sir) est certainement un homme qui m'a toujours soutenu et il est toujours là pour moi, chaque fois que je gagne ou perds", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest