Paulo Goncalves tué après un accident du rallye Dakar

Le motard portugais Paulo Goncalves est décédé des suites d’un accident lors de la 7e étape du Rallye Dakar dimanche.© AFP


Le motard portugais Paulo Goncalves est décédé des suites d’un accident lors de la septième étape du Rallye Dakar dimanche, ont annoncé les organisateurs. L’homme de 40 ans a été victime de l’accident mortel après 276 kilomètres de trajet de Riyad à Wadi Al Dawasir. « Les organisateurs ont reçu une alerte à 10h08 (0708 GMT) et ont dépêché un hélicoptère médical qui a atteint le motard à 10h16 et l’a retrouvé inconscient après un arrêt cardiaque », a rapporté un communiqué sur le site officiel du rassemblement. « Suite aux efforts de réanimation in situ, le concurrent a été emmené en hélicoptère à l’hôpital de Layla, où il a été malheureusement déclaré mort », a-t-il ajouté.

Paulo Goncalves participait à sa 13e édition du Dakar. Il a fait ses débuts en 2006 lors de sa mise en scène en Afrique, et a pris la deuxième place derrière Marc Coma en 2015 en Amérique du Sud.

Le pilote Hero, soutenu par l’Inde, n’a atteint le premier Dakar organisé cette année en Arabie saoudite qu’après s’être remis d’une fracture de la rate lors d’un accident dans son Portugal natal en décembre.

Après une opération, il a déclaré avant le début du rallye: « C’est une victoire pour moi d’être ici au départ. »

Goncalves a terminé 46e au classement général vélo après la sixième étape de vendredi.

Promu

Il a été le 25e décès du Dakar depuis la première édition de l’épuisant marathon de sport automobile en 1979, et le premier depuis que le pilote polonais Michal Hernik a été tué en 2015 en Argentine.

« L’ensemble de la caravane de Dakar souhaite présenter ses sincères condoléances à ses amis et à sa famille », a indiqué le communiqué des organisateurs.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest