Paula Badosa étourdit Ashleigh Barty en quarts de finale WTA à Charleston


La numéro un mondiale Ashleigh Barty s’est écrasée vendredi en quarts de finale de la WTA de Charleston, battue en deux sets par l’Espagnole classée 71e Paula Badosa. Badosa a tiré sept as – trois de plus que Barty – et a sauvé 12 des 14 balles de break qu’elle a affrontées sur le chemin d’une victoire 6-4, 6-3. C’est la plus grande victoire de la carrière de Badosa, l’Espagnole ayant décroché sa première victoire dans le top 20 en battant la cinquième tête de série Belinda Bencic au 2e tour. « Je suis encore un peu choqué », a admis Badosa, ajoutant que lorsque le dernier coup droit de Barty a tourné hors du court « J’étais, comme, » Que vient de se passer? « 

« Mais je suis assez content de mon match, de la façon dont j’ai géré mes nerfs. C’était assez important parce que parfois ces matches sont difficiles à clôturer. »

Au service du premier set, Badosa a perdu 0-40 mais a remporté cinq points consécutifs sur le point de le sceller avec un vainqueur.

Ils ont échangé des pauses dans les deux premiers matchs du deuxième set, Badosa reprenant l’avantage avec une pause pour 4-3 alors qu’elle gagnait les quatre derniers matchs du match.

En demi-finale, Badosa affrontera la Russe Veronika Kudermetova, qui a battu l’Américaine Sloane Stephens en deux sets, 6-3, 6-4.

Badosa, ancien champion junior de Roland-Garros, est le joueur le moins bien classé à battre Barty depuis septembre 2019.

Barty avait fait sa première apparition à l’étranger depuis l’arrêt de la pandémie de la WTA l’année dernière avec une course au titre à Miami la semaine dernière – où elle était la championne en titre grâce à son triomphe en 2019 après l’annulation du tournoi en 2020.

La n ° 38 mondiale Kudermetova n’a pas perdu de set en quatre matches cette semaine et a plus que triplé le total de vainqueurs de Stephens en une heure et 33 minutes.

« J’aime vraiment jouer sur terre battue parce que je pense que j’ai beaucoup de temps pour faire ce que je veux », a déclaré Kudermetova.

Promu

« C’est la première fois que je bat une joueuse qui remporte un Grand Chelem et je pense que c’est vraiment important pour moi. J’ai essayé de jouer de manière agressive et de ne pas lui donner de temps, et je pense que c’était la clé de ce match. »

Dans d’autres matches, la Tunisienne Ons Jabeur a battu l’Américaine Coco Gauff 6-2, 7-6 (7/2) pour réserver une rencontre en demi-finale avec Danka Kovinic du Monténégro, 6-7 (2/7), 7-5, Vainqueur 6-1 contre la Kazakhstanaise Yulia Putintseva.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest