Parupalli Kashyap espère que la victoire de l'Autriche en Autriche mènera à une bonne saison 2018



Parupalli Kashyap a battu June Wei Cheam, de Malaisie, en finale. © Twitter


La navale indienne Parupalli Kashyap espère que la victoire du titre à l'Autriche ouvrira la voie à une bonne saison alors qu'il vise à monter dans le classement. Kashyap, champion du monde des Jeux du Commonwealth de 2014, a battu June Wei Cheam, de Malaisie, 23-21, 21-14, à 37 minutes seulement de la finale, alors que la championne des Jeux du Commonwealth de 2014 montait sur le podium après environ trois ans. En raison de blessures au cours des dernières années, le classement de Kashyap en a pris un coup. Il n'a pas été nommé dans l'équipe nationale pour le CWG 2018 en avril. Kidambi Srikanth et HS Prannoy sont classés devant le quart de finaliste olympique de 2012.

"Je suis heureux de remporter un tournoi après une longue période. Je veux juste remercier Gopi (Chand) Sir et tout le personnel d'entraîneurs de l'académie", a déclaré Kashyap dans un communiqué.

"Cela fait un moment que je travaille très dur et je veux continuer à gagner et garder l'élan en ma faveur pour pouvoir progresser progressivement dans le classement", a-t-il ajouté.

Hyderabad, 31 ans, veut faire partie du top 30 d'ici la fin du mois de juin.

"Il n'y a pas de tournois majeurs pour moi avant mai ou juin, alors j'espère pouvoir atteindre le top 30", a-t-il déclaré.

Lors de sa non-sélection au CWG, Kashyap a déclaré: "Je pense que les blessures ont eu un impact négatif sur ma qualification pour le CWG car je n'ai pas pu obtenir mon classement à temps, mais le mérite revient aux joueurs qualifiés qui méritent leur place.

"Srikanth et Prannoy ont été exceptionnels au cours des six derniers mois et ils méritent de représenter l'Inde aux Jeux du Commonwealth et j'espère que l'équipe pourra revenir avec des médailles."


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest