Oscar Pistorius condamné à mort à la suite d'une condamnation pour meurtre

L'ancien champion paralympique Oscar Pistorius a été libéré sous caution mardi après sa condamnation pour le meurtre de sa petite amie, alors que ses avocats avaient annoncé qu'ils allaient faire appel devant la cour constitutionnelle sud-africaine.

"L'affaire est reportée au 16 avril 2016. Le requérant est libéré sous caution de 10 000 rands (690 $)", a déclaré le juge Aubrey Ledwaba à la Haute Cour de Pretoria.

Ledwaba a déclaré que Pistorius resterait en résidence surveillée, mais serait en mesure de quitter les lieux à Pretoria avec l'autorisation de l'officier responsable de l'enquête. (UNE Je ne crois pas Oscar Pistorius, dit la mère de Reeva)

Pistorius sera placé sous surveillance électronique, a ajouté le juge.

La semaine dernière, les juges l'ont déclaré coupable de meurtre et ont annulé sa condamnation antérieure pour une accusation moins grave d'homicide volontaire pour avoir abattu Reeva Steenkamp en 2013.

Pistorius, 29 ans, a été libéré de prison en octobre pour être placé en résidence surveillée à Pretoria après avoir purgé un an de sa peine de cinq ans d'emprisonnement pour homicide volontaire – l'équivalent d'un homicide involontaire.

Ses avocats avaient auparavant déclaré qu'il ne pouvait se permettre de nouvelles batailles juridiques après avoir payé d'énormes factures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest