Open d’Italie: Stan Wawrinka s’écrase hors de Rome contre l’adolescent italien Lorenzo Musetti


Le Suisse Stan Wawrinka s’est écrasé de l’Open d’Italie au premier tour mardi après une défaite humiliante contre l’Italien de 18 ans Lorenzo Musetti. Le triple vainqueur du Grand Chelem, la 10e tête de série à Rome, a perdu 6-0, 7-6 (7/2) contre un joueur classé 249e au monde. Wawrinka, à 35 ans le joueur le plus âgé du tournoi, a riposté après avoir traîné 2-0 dans le deuxième set, mais il était déjà trop tard pour reprendre le contrôle. Musetti n’avait disputé qu’un match de niveau tour avant d’affronter l’ancien numéro trois mondial à Rome, évincant Wawrinka après une heure et 24 minutes. « Je l’ai vu jouer à la télévision et je sais que c’est un joueur très dur », a déclaré Musetti, qui rencontrera Kei Nishikori au deuxième tour.

« Je vais profiter de la victoire avant de commencer à penser à mon match contre Nishikori. »

Musetti, le plus jeune joueur du classement, est né en 2002, l’année où Wawrinka a fait ses premiers pas sur le circuit professionnel.

Son entraîneur, Simone Tartarini, a déclaré avant le match que c’était une « mission impossible » pour son jeune protégé.

« Mais Lorenzo aime ce genre de situation, donc il est très motivé », a-t-il déclaré.

Comme Rafael Nadal, Wawrinka a renoncé à la tournée américaine des courts durs à Cincinnati et à l’US Open.

Sa seule compétition depuis sa reprise après une interruption de six mois liée à la pandémie de coronavirus était un tournoi Challenger sur terre battue à Prague.

Le tournoi de Rome est une mise au point pour l’Open de France de Roland Garros à partir du 27 septembre.

Les favoris Rafael Nadal et Novak Djokovic et la tête de série féminine Simona Halep commenceront leur campagne mercredi.

Nadal, après six mois sans matches officiels, affrontera son compatriote Pablo Carreno, récent demi-finaliste de l’US Open.

Djokovic affronte l’Italien Salvatore Caruso au 87e rang et Halep face à l’Italien Jasmine Paolini, 99e.

Elsehwere, quart de finaliste de l’US Open, Andrey Rublev, a battu le qualificatif argentin Facundo Bagnis 6-4, 6-4 et affronte ensuite le Polonais Hubert Hurkacz.

Rublev a frappé 25 vainqueurs pour sa 20e victoire en match de la saison, remportant deux titres ATP Tour cette année au Qatar et à Adélaïde avant la suspension de la saison.

Les Canadiens Milos Raonic et Denis Shapovalov ont tous deux avancé. Shapovalov, la 12e tête de série, a battu l’Argentin Guido Pella 6-2, 6-3 avec Raonic, 13e tête de série, évincant le Français Adrian Mannarino, 7-6 (7/3), 6-2.

L’Italien Marco Cecchinato, demi-finaliste à Roland Garros il y a deux ans, a affronté le Britannique Kyle Edmund 3-6, 7-6 (9/7), 6-2 et affronte ensuite le Serbe Filip Krajinovic.

– Muguruza avance, Kerber est sorti –

Dans le tournoi féminin, l’Espagnol Garbine Muguruza a envoyé l’Américaine Sloane Stephens en deux sets, la Russe Svetlana Kuznestova se battant pour sa première victoire depuis la reprise du tennis.

Muguruza, championne de Roland-Garros 2016 et neuvième tête de série à Rome, a réussi 6-3, 6-3 à huis clos sur la terre battue rouge du Foro Italico.

Ce fut une ouverture difficile pour Muguruza contre l’ancien vainqueur de l’US Open Stephens qui a également un pedigree sur terre battue, atteignant la finale à Roland Garros il y a deux ans.

Muguruza a frappé 22 vainqueurs et a battu Stephens quatre fois, malgré un retard de pluie d’une heure.

Elle rencontre ensuite l’Américaine Coco Gauff, 16 ans, qui a remporté sa première victoire au tableau principal en carrière sur terre battue contre Ons Jabeur de Tunisie 6-4, 6-3.

« Je savais que j’avais eu un match difficile contre Sloane », a déclaré Muguruza.

« Je suis juste content de ma performance puisque ce n’est que le troisième match que je suis capable de jouer depuis longtemps. »

Gauff, classée 53, a eu du mal avec son service avec sept doubles fautes, mais s’est battue contre un déficit de 4-2 au premier set contre sa rivale tunisienne qui a réussi 29 fautes directes.

L’ancien vainqueur de Roland-Garros Kuznetsova a eu une bataille plus difficile avec l’Américaine Bernarda Pera avant de passer 3-6, 7-6 (7/3), 6-3.

Le double champion du Grand Chelem est venu d’un set et d’une panne et d’un déficit de 3-0 au tie-break pour organiser une rencontre avec l’Estonien 14e tête de série Anett Kontaveit.

Promu

Le passage du terrain dur à l’US Open à la terre battue s’est avéré délicat pour l’ancienne numéro un mondiale Angelique Kerber, qui a atteint le quatrième tour à Flushing Meadows.

Kerber, la 15e tête de série, a perdu 6-3, 6-1 face à la Tchèque Katerina Siniakova, qui affrontera ensuite Daria Kasatkina, de Russie.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest