Open d’Italie: Rafael Nadal entre en quarts de finale à Rome


Rafael Nadal a balayé le Serbe Dusan Lajovic pour atteindre les quarts de finale de l’Open d’Italie vendredi alors qu’il s’échauffait sur terre battue avant de tenter d’égaler le record de tous les temps du Grand Chelem à Roland Garros. Le numéro deux mondial est de retour cette semaine à Rome après une pause de six mois imposée par un coronavirus avant de tenter d’égaler le record de tous les temps de Roger Federer avec 20 titres du Grand Chelem à Paris. Le vainqueur à 12 reprises de Roland-Garros a insisté sur le fait qu’il n’était pas obsédé par le match Federer, absent jusqu’en 2021 en raison d’une blessure au genou.

« Pour moi, ce n’est pas du tout une obsession », a déclaré Nadal, 34 ans, aux journalistes après avoir écarté Lajovic, 25e, 6-1, 6-3.

Lajovic avait vaillamment mais vainement lancé une riposte après avoir traîné 4-0 au deuxième set face à l’Espagnol.

« Je dis toujours la même chose. J’ai fait toute ma carrière à ma façon, et c’est ce que je vais continuer à faire », a-t-il poursuivi.

«Je ne peux pas penser tout le temps à ce que Roger avait ou à ce que Novak (Djokovic) ou à ce que l’autre… Je sais que vous accordez beaucoup d’attention à tout cela.

« Bien sûr, j’aimerais terminer ma carrière avec 25 ans (Grand Chelem) mais c’est quelque chose qui n’arrivera probablement pas », a-t-il souri.

«Je vais continuer à me battre pour créer des occasions, puis quand j’aurai fini ma carrière, voyons voir. Je veux juste continuer à profiter du tennis.

« Et c’est tout. Si je joue bien, je sais que j’ai normalement mes chances. Sinon, ce sera impossible. C’est tout. »

Nadal s’est déclaré satisfait de la façon dont son retour se déroulait après avoir battu son compatriote Pablo Carreno Busta 6-1, 6-1 lors de son premier match plus tôt dans la semaine.

« J’ai joué deux bons matchs solides », a-t-il déclaré.

«J’ai joué, je pense, à un niveau de tennis très positif. Bien sûr, il doit continuer à s’améliorer.

«Je dois continuer à travailler sur deux ou trois choses pour lesquelles les choses ne viennent pas automatiquement.

« Mais je ne peux pas demander plus. Cela a été une autre belle soirée pour moi contre un autre bon adversaire.

« Beaucoup mieux, pas ce à quoi je m’attendais. »

Nadal rencontre ensuite la huitième tête de série argentine Diego Schwartzman, un joueur qu’il a battu lors de ses neuf rencontres précédentes.

Promu

Nadal a remporté son premier titre à Rome en 2005 et vise une troisième couronne consécutive sur terre battue dans la capitale italienne et 10e au total.

Avant cette semaine, il n’avait pas joué depuis sa victoire à Acapulco en février, choisissant de sauter la tournée américaine sur les courts durs.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest