Open d’Inde: Kidambi Srikanth bat Huang Yuxiang pour entrer en finale, PV Sindhu éliminé en demi-finale


Kidambi Srikanth a fait preuve de courage et a rebondi après une défaite lors d’un match pour surclasser le Chinois Huang Yuxiang 16-21, 21-14, 21-19 pour entrer en finale du simple masculin du tournoi de badminton India Open samedi. Lors de l’affrontement au sommet, Srikanth affrontera Viktor Axelsen, qui a enregistré une victoire 21-11, 21-17 sur l’Inde Parupalli Kashyap dans l’autre demi-finale en simple masculin. En demi-finale du simple féminin, PV Sindhu a subi une défaite 21-23, 18-21 contre la Chinoise He Bingjiao plus tard dans la journée. Vendredi, Kidambi Srikanth, champion de l’Inde Open 2015, a devancé Sai Praneeth 21-23, 21-11, 21-19 en une heure et deux minutes pour sa troisième victoire en huit rencontres contre l’ancien finaliste du Swiss Open.

La troisième tête de série affrontera le double champion de Thaïlande Ratchanok Inthanon en finale dimanche.

« Je pense que je dois être plus patient, j’aurais dû prendre le premier set, c’était crucial pour moi mais après l’avoir perdu, je suis devenu un peu nerveux. J’ai commis des erreurs cruciales dans le deuxième match », a déclaré Sindhu.

« J’ai changé de stratégie. Elle a aussi eu de la chance avec des cordons de filet dans le premier match. Je suis revenu et j’aurais pu maintenir la tête mais je n’ai pas pu. Elle a bien joué. »

Srikanth était entré dans la finale des Jeux du Commonwealth l’année dernière, mais il n’a réussi à atteindre le choc au sommet dans aucun tournoi BWF Superseries ou BWF World Tour depuis sa victoire à Roland-Garros en octobre 2017.

Le joueur de 26 ans de Guntur a remporté samedi un triomphe 14-21 21-16 21-19 sur le Chinois Huang Yuxiang lors d’une rencontre passionnante en demi-finale. Il affrontera Viktor Axelsen, deuxième tête de série, qui a battu l’Indien Parupalli Kashyap 21-11 21-17, en finale.

« Cela fait très longtemps que je n’ai pas atteint la finale. Je suis juste heureux d’être ici et de jouer à nouveau la finale », a déclaré Srikanth.

« J’étais à la traîne dans le décidé et je suis heureux de réussir. Je suis heureux de revenir dans le deuxième. Il s’agissait de garder la navette. La foule m’a fait rentrer. »

En demi-finale féminine, Sindhu a réussi à tenir une avance de 11-8 à la pause. Elle a gardé la navette en jeu, mélangeant ses coups pour pousser Bingjiao à commettre des erreurs pour mener 20-16. Mais l’Indien a commis un tas d’erreurs non forcées pour permettre le score de niveau chinois.

A 21-21, un accord chanceux a mis Bingjiao en tête, laissant Sindhu frustré, qui en a envoyé un autre au filet pour perdre le match d’ouverture. Le deuxième match a commencé sur une quille égale alors que le duo a chevauché les erreurs de l’autre pour se déplacer 8-8 avant que Sindhu ne prenne un avantage de 11-9 à la pause.

L’Indien a gardé une longueur d’avance, malgré la menace constante de Bingjiao. A 16-13, quelques faibles retours de Sindhu ont permis aux Chinois de niveler les scores.

Promu

Bingjiao a rapidement saisi deux points pour prendre deux balles de match. Sindhu a alors envoyé le prochain shuttler au filet pour se retirer.

(Avec entrées PTI)

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest