Open d’Inde: HS Prannoy, forcé de jouer avec un pied de maïs, en retrait; Saina Nehwal, PV Sindhu Advance

HS Prannoy, mal à l'aise, a perdu lors de la première ronde après avoir développé des cors, même lorsque ses compatriotes Saina Nehwal et PV Sindhu ont participé au deuxième tour du tournoi USD Open India Super 500. Prannoy était mal à l'aise lorsqu'il a comparu devant son compatriote Shreyansh Jaiswal et a remis le match à son plus jeune collègue 4-21, 6-21. En simple féminin, la finaliste de l'Indianity Masters, Saina, a dû travailler d'arrache-pied pour s'imposer face à la Danoise Sofie Holmboe Dahl 21-15, 21-9. La championne en titre Sindhu a vaincu une autre Danoise Natalia Koch Rohde 21-10, 21-13.

Saina affrontera la Danoise Line Hjmark Kjaersfeldt, tandis que Sindhu affrontera soit l'Inde, Vaidehi Choudhari, soit la Bulgarie, Linda Zetchiri.

Le nouvel horaire surchargé de BWF oblige les 15 meilleurs joueurs à jouer dans 12 tournois parmi les tournois Super 1000, Super 750 et Super 500 et Prannoy a déclaré qu'il ne lui laissait pas d'autre choix que de participer, car il avait déjà raté le premier match. deux tournois Super 500 en Malaisie et en Indonésie.

"Je devais participer à l'Open de l'Inde à cause de la nouvelle règle de la BWF consistant à obliger 12 tournois. Je ne pouvais même pas concéder le match parce que j'avais un compatriote comme adversaire et, selon les règles de la BWF, si vous concédiez contre le même pays, vous n'obtiendrez pas de points au classement, alors je devais jouer alors que je ne suis pas en position de jouer ", a déclaré Srikanth.

Interrogé sur la nature de la blessure, Prannoy a déclaré: "J’avais développé des cors dans mon pied à deux ou trois endroits et j’ai suivi un traitement, mais le médecin ne l’a pas fait correctement. J’irai subir une autre procédure demain. Je ne pouvais pas s'entraîner et ramasser la raquette pour la première fois en 15 jours. "

Parmi les autres Indiens, B Sai Praneeth a dû creuser à fond pour vaincre le médaillé d'argent des Jeux du Commonwealth de 2010, Rajiv Ouseph 21-11, 17-21, 21-17, tandis qu'Aakarshi Kashyap et Ruthvika Shivani Gadde ont également franchi le premier obstacle du simple dames.

(Avec des entrées PTI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest