Open de Thaïlande: Kidambi Srikanth dénonce les tests de Covid lors d’un tournoi, le qualifiant d ‘ »inacceptable »

Kidambi Srikanth est à Bangkok pour le tournoi Open de Thaïlande.© Twitter


Le navette indien Kidambi Srikanth s’est rendu sur Twitter pour exprimer son mécontentement face aux tests de dépistage du coronavirus lors du tournoi Open de Thaïlande à Bangkok. L’une des photos partagées par Kidambi le montrait avec un nez ensanglanté, tandis que les autres étaient des serviettes tachées de sang. « Nous prenons soin de nous pour que le match ne vienne pas verser du sang pour CECI », a écrit Srikanth. « Cependant, j’ai fait 4 tests après mon arrivée et je ne peux pas dire qu’aucun d’entre eux n’ait été agréable », a-t-il ajouté, avant de conclure en disant « Inacceptable ».

Newsbeep

Quatre joueurs, dont deux Indiens, ont été testés positifs au COVID-19 après la troisième série de tests obligatoires lundi, a déclaré mardi la Fédération mondiale de badminton dans un communiqué.

Saina Nehwal a été testée positive pour le coronavirus, tandis que HS Prannoy, après avoir été initialement testé positif, est retourné négatif lors du réexamen. Ils seront à nouveau testés mardi, a déclaré BWF.

Parupalli Kashyap, le mari de Saina et collègue participant, a été placé en auto-quarantaine.

Plusieurs joueurs indiens participent à l’Open de Thaïlande, qui a lancé la saison de badminton 2021.

L’équipe de double mixte de Satwiksairaj Rankireddy et Ashwini Ponnappa a pris un départ gagnant mardi. Le duo indien a battu l’équipe indonésienne de Hafiz Faisal et Gloria Emanuelle Widjaja, sixième tête de série du tournoi.

Promu

Rankireddy et Ponnappa ont remporté le match 21-11, 27-19, 21-16 pour passer au tour suivant.

Mais PV Sindhu a été éliminé par la Danoise Mia Blichfeldt, qui est revenue d’un match pour gagner 16-21, 26-24, 21-13.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest