Open de Thaïlande: Carolina Marin prend un départ gagnant


L’Espagnole Carolina Marin a participé au premier tour de badminton de l’Open de Thaïlande mardi alors qu’elle commençait rapidement sa saison, six mois avant sa défense du titre olympique. L’ancien numéro un mondial a fait court au 37e Qi Xuefei de la France, remportant le premier match en seulement 15 minutes avant de sceller 21-10, 21-12. L’Open de Thaïlande est le premier de trois tournois de redémarrage consécutifs à Bangkok alors que le badminton reprend après une année 2020 ravagée par le coronavirus. « Je suis vraiment heureux d’être de retour sur le court après quelques mois sans tournois. Je l’ai vraiment manqué beaucoup », a déclaré Marin .

«Je voulais retrouver ce sentiment de compétition, cette adrénaline. Je suis venu avec détermination pour gagner mais aussi pour rester concentré sur mon plan de match.

« Gagner ici, c’est ce que je veux. Je voudrais gagner un titre ici. »

Il s’agissait de la première sortie internationale du joueur de 27 ans depuis sa défaite en finale de l’Open du Danemark en octobre.

Meilleur espoir de la Thaïlande, l’ancien numéro un mondial, Ratchanok Intanon est parvenu au deuxième tour après avoir poli Yeo Jia Min de Singapour, classé 26 en deux sets; 21-15, 21-15.

En simple messieurs, Anders Antonsen, troisième tête de série, a fait une sortie surprise au premier tour face au Malaisien Liew Daren, 41e: 21-12, 21-18.

« Avant ce tournoi, je ne savais même pas que j’allais jouer parce que j’étais sur la liste des réservistes, donc le faire à la dernière minute et aussi gagner mon premier tour contre la troisième tête de série, cela m’a vraiment surpris », a déclaré Liew. ajoutant dans la période précédant sa formation avait été interrompue par un verrouillage du coronavirus.

Pendant ce temps, le Thaïlandais Tanongsak Saensomboonsuk s’est classé 39e, obligeant le numéro deux mondial de la navette taïwanaise Chou Tien-chen à se qualifier pour trois sets.

Le local est sorti en tirant dans le premier match 16-21 mais a rapidement perdu son élan en descendant 21-10, 21-14.

Pendant ce temps, la Fédération mondiale de badminton a déclaré qu’elle travaillait avec les autorités sanitaires thaïlandaises pour s’assurer que les tests de coronavirus sont confortables après que le joueur indien Kidambi Srikanth a développé un saignement de nez lors d’un prélèvement d’échantillons.

Promu

Le premier jour, le joueur égyptien de double mixte Adham Hatem Elgamal a été testé positif au virus et s’est retiré du tournoi.

La star indienne Saina Nehwal faisait partie des trois autres joueurs qui ont été testés positifs mais ont été autorisés à jouer parce que leurs infections étaient historiques, selon la fédération.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest