Open de Suisse: PV Sindhu en huitièmes de finale après avoir battu Yigit Neslihan 21-16, 21-19


Les meilleurs navettes indiennes PV Sindhu et Kidambi Srikanth sont entrés en huitièmes de finale du tournoi Swiss Open Super 300 après leurs victoires respectives en simple féminin et masculin mercredi. Alors que la championne du monde Sindhu a battu Yigit Neslihan de Turquie 21-16 21-19 lors de son match de premier tour qui a duré 42 minutes, Srikanth a évité un défi fougueux de son compatriote Sameer Verma pour faire un début de campagne gagnant. La deuxième tête de série, Sindhu, affrontera l’Iris Wang, des États-Unis, lors de son match de huitièmes de finale jeudi.

Srikanth, qui avait remporté le titre en 2015, a mis un peu plus d’une heure pour voir le vainqueur 2018 Sameer 18-21 21-18 21-11 dans un match d’ouverture en simple masculin très disputé.

Le quatrième favori Srikanth, un espoir olympique, affrontera le Français Thomas Rouxel en huitièmes de finale. Rouxel a battu le Canadien Xiaodong Sheng 21-18 21-14 dans un autre match de première ronde.

Sourabh Verma a également remporté son premier match contre le Suisse Christian Kirchmayr 21-19 21-18.

Il affronte huit têtes de série Kunlavut Vitidsarn de Thaïlande en huitièmes de finale. Ajay Jayaram a également remporté son premier match contre Sitthikom Thammasin de Thaïlande 21-12 21-13 pour entrer en huitièmes de finale où il affrontera la troisième tête de série Rasmus Gemke du Danemark.

Cependant, le HS Prannoy a fait une sortie précoce après avoir perdu contre le Français Mark Calijouw 19-21 21-9 17-21 dans un match de premier tour en simple masculin.

Hier soir, la paire indienne de double mixte de Satwiksairaj Rankireddy et Ashwini Ponnappa a décroché une victoire 21-18 21-10 sur le n ° 8 mondial et la paire indonésienne deuxième tête de série Hafiz Faizal et Gloria Emanuelle Widjaja au premier tour.

Satwik et Ashwini, qui ont atteint les demi-finales de l’événement Toyota Thailand Open Super 1000 en janvier, avaient déjà battu la combinaison indonésienne au Yonex Thailand Open lors d’un match passionnant de trois matchs en janvier.

Le duo de numéro 19 mondial, qui s’entraîne avec le nouvel entraîneur étranger Mathias Boe depuis un mois, affrontera ensuite un autre duo indonésien – Rinov Rivaldy et Pitha Haningtyas Mentari.

La deuxième paire indienne de tête de série, Satwiksairaj Rankireddy et Chirag Shetty, a également remporté son premier match de double masculin contre Christopher Grimley et Matthew Grimley, d’Écosse 21-18 19-21 21-16.

Promu

Un autre navette indien, Pranaav Jerry Chopra, qui revenait au combat après une pause pandémique COVID-19, n’a pas eu une bonne sortie car lui avec son partenaire de double mixte N Sikki Reddy a perdu 18-21 15-21 au troisième- Le couple anglais favori de Marcus Ellis et Lauren Smith en 39 minutes.

Le Swiss Open est la première épreuve de la période prolongée de qualification olympique qui se terminera le 15 juin.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest