Open de Malaisie: le défi de l'Inde se termine lorsque Kidambi Srikanth est éliminé en quarts de finale



Kidambi Srikanth s'est incliné 18-21, 19-21 contre Chen Long en quart de finale. © AFP


Kidambi Srikanth s'est retiré du tournoi de badminton du Malaysia Open après avoir perdu 18-21, 19-21 contre la Chinoise Chen Long lors d'un match de quart de finale de 48 minutes à Kuala Lumpur vendredi. Srikanth était le seul Indien restant dans le tournoi puisque PV Sindhu, Saina Nehwal et HS Prannoy avaient été éliminés plus tôt. Après avoir écrasé les Thaïlandais Khosit Phetpradab les 21-11, 21-15 pour entrer en quarts de finale, Srikanth, âgé de 26 ans, est tombé au combat contre le champion olympique chinois, le champion olympique chinois. Plus tôt, Sindhu s'était incliné 18-21 et 7-21 face au Sud-Coréen Sung Ji Hyun au deuxième tour jeudi.

La cinquième tête de série, Sindhu, était le dernier espoir de l'Inde dans la catégorie simple dames après que sa compatriote Saina Nehwal se soit exclue du tournoi au premier tour.

Après la défaite, la bataille face à face opposant Sindhu à son homologue sud-coréenne se tient à 8-8.

Il est intéressant de noter que Sung Ji Hyun avait assommé le PV Sindhu aux championnats All England 2019 et à l’Omnium de Hong Kong 2018.

La dernière fois que Sindhu a vaincu Hyun, c'était aux Championnats du monde BWF 2018.

À la Malaisie Open, qui se déroule à Kuala Lumpur, le premier match entre Sindhu et Hyun est resté au coude à coude avant que la Corée du Sud ne le ferme de justesse.

Dans le deuxième match, Sindhu a semblé hors de contact dès le début, causant trop d'erreurs non forcées lorsque Hyun a capitalisé sur son avance et a scellé le match en 43 minutes.

(Avec des entrées IANS)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest