Open de l'Inde 2018: PV Sindhu entre en demi-finale avec Saina Nehwal et Parupalli Kashyap

Le champion en titre PV Sindhu s'est préparé pour un rappel à l'Open de l'Inde 2018 en réservant une place en demi-finale samedi. La meilleure tête de série indienne et l'une des favorites de la foule a dépassé la huitième tête de série, Beatriz Corrales, 21-12, 19-21, 21-11 en 54 minutes au stade Siri Fort Badminton Indoor Stadium de Delhi. L’Espagnol, âgé de 25 ans, a bien fait de réclamer le deuxième match après avoir perdu le premier match 21-12; bas 13-20, Sindhu, cependant, a riposté en prenant six points au trot. Elle finit par perdre le jeu, ne parvenant pas à récupérer un tir malgré un piqué vaillant.

Même si Sindhu apportait la touche finale, la sixième tête de série, Hong Kong, Cheung Ngan Yi, était en train de provoquer la plus grande surprise du simple dames contre la deuxième tête de série, Carolina Marin, 21-12, 21-19 sur le terrain adjacent. L'adversaire en demi-finale de Sindhu sera l'ancien champion du monde et troisième tête de série, Ratchanok Intanon, qui a offert une victoire 21-11, 21-11 à la septième tête de série, Yip Up Yin, de Hong Kong.

Dans l'autre quart de finale, Saina Nehwal s'est également évanouie après une défaite en matchs consécutifs face à l'Américaine Beiwan Zhang 10-21, 13-21 en simple dames.

Pendant ce temps, le défi indien en simple masculin s'est terminé, alors que la huitième tête de série, Sai Praneeth, Parupalli Kashyap et Sameer Verma, ont été éliminés en quarts de finale face à des adversaires plus forts en quarts de finale.

Alors que Sai Praneeth a perdu la troisième tête de série, Chou Tien Chien, du Chinese Taipei, 15-21, 13-21, Kashyap s'est incliné 16-21, 18-21 contre le Chinois Qiao Bin. Les deux vainqueurs s'affronteront dans la première demi-finale samedi.

Tien Chien, 28 ans, finaliste de l'année dernière ici, avait une avance de 3-0 sur les Indiens et a prolongé cette domination avec une victoire fluide en 43 minutes.

Kashyap, âgé de 31 ans, qui s'était incliné face à Qiao Bin lors du China Masters de l'an dernier, a fait ses preuves mais n'a pas réussi à dépasser son rival du monde, le 35e au monde.

La quatrième tête de série, Shi Yuqi, s'est également qualifiée pour les demi-finales avec une victoire clinique de 21-13, 21-12 sur la sixième tête de série, Wang Tzu Wei, du Taipei chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest