Open de Hong Kong: PV Sindhu, Kidambi Srikanth entrent dans les quarts de finale; Saina Nehwal s'écrase

La PV Sindhu a survécu à la peur lors de la première manche du Super 500 Open World Tour de Hong Kong en battant la Thaïlandaise Nitchaon Jindapol 21-15, 13-21, 21-17 pour entrer dans les pré-trimestres de l'événement à 400 000 dollars mercredi. En pré-quart, Sindhu affrontera la Corée du Sud Sung Ji Hyun, n ° 10 mondiale. Saina Nehwal a toutefois perdu 21-10, 10-21, 19-21 face au Japonais Akane Yamaguchi pour se retirer du championnat.

La victoire à Hong Kong marque la cinquième victoire de Sindhu sur Nitchaon. La navette thaïlandaise n'a battu Sindhu qu'une seule fois en six rencontres jusqu'à présent.

Après s'être concentré sur le match d'avant le quart de finale contre Sung, Sindhu viserait l'amélioration du spectacle. Même si l'Indienne de 23 ans a une avance de 8-5 sur son adversaire coréenne lors des affrontements, Sung pourrait remporter une victoire surprenante jeudi.

Au Hong Kong Coliseum 2, Saina a débuté de manière agressive en prenant une avance de cinq points à deux reprises lors du premier match, qu'elle a finalement remporté par 21 à 10. Yamaguchi, qui a enregistré sa septième victoire sur le navigueur indien, est revenue plus forte au deuxième match et a remporté sept points consécutifs pour se mettre 11-1 à la pause.

Yamaguchi a scellé le deuxième match avec beaucoup de facilité. Cependant, Saina ne l'a pas laissée dominer dans le troisième et dernier match et elle a dû garder ses nerfs pour gagner ce match de 52 minutes.

En simple masculin, Sameer Verma a apporté sa première joie le matin après avoir écrasé le shuttler thaïlandais Suppanyu Avihingsanon en parties droites. Dès le début de la campagne indienne à Hong Kong, Sameer a semblé en grande forme puisqu'il n'a mis que 40 minutes pour sceller les matches successifs avant 21-17, 21-14.

B Sai Praneeth a été éliminé au premier tour après avoir perdu le match d'ouverture 21-16, 11-21, 15-21 contre le numéro 15 mondial Khosit Phetpradab. C'était la première défaite de Praneeth contre Phetpradab en quatre réunions au total.

Le joueur classé 24ème avait bien démarré puisqu'il avait scellé le premier match avec confiance. Plus tard, Phetpradab a rebondi avec des victoires consécutives dans le match et a laissé Praneeth impuissant dans une affaire de 62 minutes.

Plus tard dans la journée, Kidambi Srikanth a battu le Hong Kong Ki Vincent 21-11, 21-15, de Hong Kong, en parties consécutives. Après la victoire de Srikanth, Parupalli Kashyap a perdu 16-21, 13-21 face au joueur de badminton indonésien Anthony Sinisuka Ginting.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest