Open de France 2018: le PV Sindhu passe devant Sayaka Sato pour entrer en quarts de finale

PV Sindhu a battu son adversaire en matchs consécutifs en pré-quarts de finale de Roland-Garros 2018.© AFP


L’Indienne PV Sindhu a battu la Japonaise Sayaka Sato lors de matchs consécutifs pour entrer dans les quarts de finale du simple féminin de Roland-Garros 2018. L’Indienne avait l’air en contrôle total du match dès le départ en devançant son adversaire japonaise 21-17, 21-16 dans un match cela a duré 46 minutes. L’Indienne a mené son adversaire 11-5 à la mi-pause du premier match. Sindhu contrôlait l’élan du premier match, ne permettant pas à son adversaire de s’installer. Sindhu a joué avec facilité tandis que Sayaka Sato a essayé de forcer les points.

Les solides mouvements de terrain et les placements des navettes de Sindhu ont été les points forts du premier match. Il est arrivé un moment dans le match après la pause lorsque Sayaka Sato a pris le contrôle des rallyes alors qu’elle attaquait l’Indienne avec une rafale de fracas sur la ligne.

Deux défis infructueux de Sindhu ont vu Sayaka Sato réduire l’écart de points et niveler le jeu à 16-16. Cependant, Sindhu a tenu ses nerfs et a remporté le premier match 21-17 en 22 minutes avec un puissant smash cross-court.

Sindhu a également continué sa domination dans le deuxième match. Sayaka Sato s’est efforcé de contrer, mais Sindhu était initialement trop bonne pour elle et les Japonais ont traîné Sindhu 4-11 à la mi-pause du deuxième match.

Le médaillé d’argent olympique de Rio a rapidement pris les devants 3-1 dans le deuxième match. Deux erreurs directes de Sayako Sato ont valu à Sindhu une avance de 5-3 alors que les Japonais avaient du mal à prendre de l’élan dans le match.

Promu

Un rallye de 28 coups a vu Sindhu prendre une énorme avance de huit points à 12-4. Le shuttler japonais a fourni une certaine résistance après la mi-pause du deuxième match, mais Sindhu a continué à prendre des points avec facilité.

Cependant, Sindhu a cédé quelques points alors que Sayaka Sato menaçait de réduire l’écart. Cependant, avec le rallye le plus long du match, un rallye de 31 coups, Sindhu a remporté le deuxième match 21-16.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest