Open d’Australie: « Spectaculaire » Stefanos Tsitsipas imparable contre Gilles Simon


L’impressionnant cinquième tête de série Stefanos Tsitsipas a battu le Français Gilles Simon pour la perte de seulement quatre matchs pour lancer sa candidature pour un premier titre du Grand Chelem mardi. Le Grec de 22 ans a dépassé le vétéran 6-1, 6-2, 6-1 sur Rod Laver Arena pour organiser un affrontement au deuxième tour avec le wildcard australien Thanasi Kokkinakis, qui a croisé le Kwon Soon-woo de la Corée du Sud. « Je ne m’attendais évidemment pas à ce que ce soit si facile, c’était un super match de mon côté », a-t-il déclaré, aux railleries de bonne humeur de la foule.

«Je pense que j’ai joué un match spectaculaire du début à la fin.

« Mon niveau est bon jusqu’ici, je me sens bien avec mon jeu de service, je reviens vraiment bien, donc je pense que je prends le dessus dès le début, ce qui me donne beaucoup de confiance. »

Tsitsipas est parti pour un flyer, dominant les rallyes de base pour remporter le premier set en seulement 25 minutes alors que Simon, 36 ans, pataugeait.

Il n’a pas lâché dans le deuxième, poussant le Français sur le court avec ses coups de fond et capitalisant sur le faible deuxième service de Simon.

Simon, à son 15e Open d’Australie et quart de finaliste en 2009, a fait de son mieux pour retarder l’inévitable mais il n’a pas pu empêcher le Grec excité de conclure le match en seulement 92 minutes.

Certains des moments les plus excitants de Tsitsipas dans sa courte carrière se sont déroulés à Melbourne Park, étonnant Roger Federer en route pour les demi-finales en 2019 avant d’être battu par Rafael Nadal.

Il n’a réussi que le troisième tour la saison dernière, tombant contre Milos Raonic en deux sets, avec une course plus profonde en tête cette année.

Kokkinakis est le suivant, un joueur avec lequel il s’est souvent entraîné.

« Il semble en forme et je vais le prendre au sérieux », a-t-il déclaré à propos de l’Australien, qui a également un héritage grec.

Promu

Tsitsipas, le premier Grec à entrer dans le top cinq, s’est réchauffé pour l’ouverture du Grand Chelem de l’année à l’ATP Cup, remportant ses deux matchs en simple en battant Alex de Minaur et Roberto Bautista Agut en deux sets.

Il souhaite devenir le plus jeune champion en simple masculin de l’Open d’Australie depuis Novak Djokovic en 2008.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest