Open d’Australie: Simona Halep prend sa revanche sur Iga Swiatek et affronte Serena Williams en quarts de finale


Simona Halep a pris sa revanche sur la championne de Roland-Garros Iga Swiatek avec une victoire de retour en trois sets dimanche, organisant un quart de finale à succès avec Serena Williams à l’Open d’Australie. Le numéro deux mondial a été battu par le joueur de 19 ans à Roland Garros, remportant seulement trois matchs, mais a inversé la tendance 3-6, 6-1, 6-4 en une heure et 50 minutes à un Rod Laver sans foule. Arène. « Je savais qu’elle frapperait fort, mais après le premier set, j’ai essayé de la faire courir et elle a commencé à manquer », a déclaré Halep, qui a frappé 19 gagnants.

Halep affronte désormais Williams, 23 fois championne du Grand Chelem, qu’elle a battue lors de la finale de Wimbledon 2019.

« C’est toujours difficile de penser à la jouer », a-t-elle déclaré. « Je vais essayer de m’amuser et je ne peux battre Serena que si je joue de mon mieux. »

Halep a été agressif au début, mais Swiatek, 15e tête de série, a présenté des compétences défensives remarquables, contrecarrant les attaques avec des récupérations glissantes le long de la ligne de base.

La Roumaine a gaspillé deux balles de break au septième match et elle a ensuite joué un jeu de service lâche pour donner l’initiative à un Swiatek de plus en plus confiant, qui a remporté son 21e set consécutif en Grand Chelem.

Halep, dont la séquence de sept ans dans le top 10 est la plus longue course active chez les femmes, a augmenté son intensité et a frappé sans relâche les lignes pour forcer un Swiatek en lambeaux à l’erreur.

Le champion de Roland-Garros 2018 a mis le pied à terre pour traverser le deuxième set, le premier Swiatek avait perdu depuis sa chute contre Victoria Azarenka au troisième tour de l’US Open de l’année dernière.

La confiance de Swiatek a été entamée et elle a perdu son service dans le match d’ouverture du troisième set avec une double faute, mais s’est battue pour revenir au niveau avec une pause dans le quatrième match.

Elle était incapable de se consolider, laissant tomber le service pour aimer, alors que Halep décrocha calmement une place en quart de finale.

Promu

Halep, 29 ans, est à la recherche d’un premier triomphe à Melbourne Park après avoir échoué à Caroline Wozniacki dans la décision 2018.

Elle a été abasourdie l’année dernière après une défaite en deux sets contre Garbine Muguruza en demi-finale.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest