Open d’Australie: Novak Djokovic écrase Jeremy Chardy dans des sets directs pour passer au 2e tour


Le champion en titre Novak Djokovic a battu le Français Jeremy Chardy de manière catégorique lundi pour lancer de manière inquiétante sa candidature pour un neuvième titre sans précédent de l’Open d’Australie. Le numéro un mondial serbe, qui a remporté son 17e Grand Chelem lors de la finale passionnante de l’année dernière à Melbourne Park contre Dominic Thiem, a perdu peu d’énergie lors de la bataille 6-3, 6-1, 6-2 en seulement 91 minutes sur Rod Laver Arena. L’écriture était sur le mur avec la paire se rencontrant 13 fois avant et le Serbe les remportant tous, Chardy n’ayant pas réussi à prendre un seul set. Djokovic, à la poursuite d’une 18e couronne du Chelem pour se rapprocher du 20 détenu par Roger Federer et Rafael Nadal, a comparé sa relation avec l’Open d’Australie à « une histoire d’amour ».

Et il s’est clairement amusé, offrant une masterclass pour les fans socialement éloignés du stade.

« C’est génial, tellement génial de voir des gens de retour dans le stade », a-t-il déclaré.

«Je suis vraiment content de voir beaucoup de monde en fait – c’est le plus que j’ai vu sur un court de tennis en 12 mois.

«Parfois, nous prenons ces choses (les foules) pour acquises, mais nous sommes très très reconnaissants de vous voir tous», a-t-il ajouté.

Le joueur de 33 ans a battu Chardy lors du match d’ouverture et n’a jamais été troublé, parcourant le set en 32 minutes, le Français ne remportant que deux points du match de service du Serbe.

C’était un scénario similaire dans un deuxième set déséquilibré, qui n’a duré que 22 minutes, alors que Chardy avait du mal à faire face à la férocité du service de Djokovic, qui cadencait régulièrement à plus de 200 km / h (124 mph).

Chardy, qui a fait les demi-finales du tournoi d’échauffement Murray River Open, s’est rendu docilement, Djokovic remportant le match avec son neuvième as.

Le Serbe a remporté un record à huit reprises à Melbourne, théâtre de son premier triomphe en Grand Chelem en 2008, et est invaincu sur les célèbres courts bleus depuis sa défaite choc contre le Sud-Coréen Hyeon Chung en huitièmes de finale 2018.

Promu

Il affronte ensuite l’Américaine Frances Tiafoe dans une partie délicate du tirage au sort avec le champion 2014 Stan Wawrinka et l’ancien numéro trois mondial Milos Raonic, des obstacles potentiels en route vers les quarts de finale.

« C’est la première fois que je vais lui faire face, il est certainement l’un des joueurs de tennis américains prometteurs », a déclaré Djokovic à propos de Tiafoe. « J’ai hâte de relever le prochain défi. »

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest