Open d'Australie: la championne en titre Naomi Osaka éliminée par Coco Gauff

Vendredi, Coco Gauff, 15 ans, a battu la championne en titre Naomi Osaka en deux sets consécutifs lors d'un revers majeur à l'Open d'Australie. La prodige américaine, qui a fait ses débuts à Melbourne cette année, a battu la troisième tête de série 6-3, 6-4 au troisième tour pour venger sa lourde défaite à l'US Open de l'an dernier. La plus jeune joueuse du tirage au sort jouera la 14e tête de série, Sofia Kenin, des États-Unis ou la Chinoise Zhang Shuai. "Oh mon Dieu. Il y a deux ans, j'ai perdu le premier tour chez les juniors et maintenant je suis ici – c'est fou", a déclaré Gauff. "Je me disais un point à la fois et je continue de me battre parce que vous ne savez jamais ce qui se passe sur ce terrain."

C'était le deuxième épisode d'une rivalité naissante qui pourrait éclairer le tennis pour la prochaine décennie ou plus, après s'être rencontré à l'US Open, où Osaka a facilement gagné.

L'adolescente Gauff, qui a passé du temps à s'entraîner avec Serena Williams pendant la morte-saison, avait dit qu'elle serait moins nerveuse et plus agressive cette fois-ci.

Et cela s'est avéré qu'ils ont traversé les cinq premiers matchs en à peine 15 minutes à la Rod Laver Arena de 15 000 places.

Osaka, un vétéran relatif à 22 ans, a tiré dans le filet pour abandonner le service dans le huitième match, puis a accumulé plus d'erreurs directes en offrant à Gauff le premier set en 32 minutes.

"Allons!" cria Gauff, classée 67 mais se faisant rapidement un nom comme la perspective la plus excitante du tennis féminin.

Le jeune Américain a donné son élan au premier match du deuxième set, brisant un Osaka modéré et secoué, double champion du Grand Chelem.

La Japonaise a reculé de 1-1 lorsque Gauff a volé dans le filet, mais c'était une erreur rare de l'Américaine et elle a encore une fois cassé, avant de servir pour le match à 5-4.

L'adolescent nerveux a remporté la victoire sur la première balle de match quand Osaka a tiré dans le filet.

Gauff s'est annoncée au monde du sport à Wimbledon l'année dernière lorsque, en qualificative, elle a étonné Venus Williams au premier tour.

Elle a fait la même chose avec la septuple championne du Grand Chelem lors de ses débuts à Melbourne cette semaine, puis est revenue d'un set et 3-0 pour vaincre Sorana Cirstea mercredi.

Lorsque Gauff et Osaka se sont rencontrés il y a cinq mois à New York, également au troisième tour, Osaka, alors numéro un mondial, a écrasé l'adolescent en larmes 6-3, 6-0 en un peu plus d'une heure.

Ce premier affrontement était également mémorable pour ce qui s'est passé ensuite, lorsque l'adolescente a pleuré et qu'Osaka l'a consolée, avant qu'Osaka elle-même ne commence à se réveiller.

(Cette histoire n'a pas été modifiée par le personnel de NDTV et est générée automatiquement à partir d'un flux syndiqué.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest