Open d’Australie: Jessica Pegula étourdit Elina Svitolina pour faire les quarts de finale


L’Américaine Jessica Pegula a battu une joueuse du top 10 pour la première fois de sa carrière lundi, choquant la cinquième tête de série Elina Svitolina à l’Open d’Australie pour remporter son tout premier quart de finale du Grand Chelem. Le joueur non classé de 26 ans était en forme scintillante à Melbourne Park et a submergé l’Ukrainien 6-4, 3-6, 6-3 pour organiser un affrontement des huit derniers matchs avec sa compatriote américaine Jennifer Brady ou la Croate Donna Vekic. « J’admire vraiment la façon dont elle est sur le terrain, elle baisse simplement la tête, vaque à ses affaires et se bat vraiment toujours, donc c’est définitivement quelque chose que j’ai essayé de faire aujourd’hui », a déclaré Pegula à propos de Svitolina.

« Je pense qu’avec les nerfs et la fin du premier set étant difficile, je me suis un peu fatigué. Mais je me sens bien maintenant. »

Classée à peine 61 ans et ne disputant que son deuxième Open d’Australie, Pegula a éliminé l’ancienne numéro un mondiale et 12e tête de série Victoria Azarenka au premier tour, puis n’a perdu que quatre matchs lors de ses deux prochains matchs.

Svitolina avait gagné en deux sets lorsque le duo s’est rencontré à Abu Dhabi le mois dernier, mais c’est Pegula qui a pris l’initiative lundi, créant trois balles de break qui ont été sauvées avant qu’une double faute au quatrième lui donne une avance de 4-3.

Elle a tenu servir pour consolider son avantage et prendre le set après quelques batailles de base punitives.

Ils ont échangé des pauses au début du deuxième set avant que Svitolina ne tienne, puis se casse à nouveau pour 3-1 alors que Pegula a temporairement perdu sa concentration.

Mais Pegula, qui a raté la majeure partie de 2017 en raison d’une blessure à la hanche qui l’a forcée à envisager sa retraite, a rebondi dans le décideur et a obtenu une pause cruciale dans le quatrième match avec un vainqueur de la volée du revers.

Promu

Une double faute a permis à Svitolina de revenir, mais Pegula a de nouveau cassé pour 5-3 et a servi pour sa plus grande victoire.

Ce fut une fin décevante à un nouveau majeur pour Svitolina, qui est tombée aux mains de joueurs classés hors du top 25 lors des trois derniers tournois du Grand Chelem.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest