Open d’Australie: Bianca Andreescu en larmes après avoir remporté le retour d’une mise à pied de 15 mois


L’ancienne championne de l’US Open Bianca Andreescu a pleuré la nuit avant son retour tant attendu d’une blessure d’un an et plus, puis a éclaté à nouveau en sanglots lundi après une victoire difficile à l’Open d’Australie. La huitième tête de série a été contrainte de sauver trois balles de break lors du septième match du set décisif avant de s’imposer 6-2, 4-6, 6-3 contre la Roumaine Mihaela Buzarnescu en deux heures et deux minutes. Elle a couronné son retour avec style avec une 27e gagnante alors qu’elle essuyait ses larmes pour terminer 24 heures d’émotion pour la Canadienne.

«Hier soir, j’ai pleuré, et je n’ai pas peur de le dire parce que tout le monde pleure parfois», a-t-elle déclaré.

« Mais c’est une bonne sortie pour moi parce que dans ma tête, je ne pensais qu’aux 15 derniers mois et à quel point ils étaient durs, et ils l’ont été pour de nombreuses raisons.

«Ce n’était pas forcément facile, mais je les ai surmontés.

« J’ai des gens formidables autour de moi qui m’aident en cours de route, et je dois les remercier pour cela car je ne pourrais pas le faire sans eux. »

Andreescu était sur le point de faire son retour en tant que tête de série du trophée Grampians d’échauffement, mais s’est retirée par mesure de précaution après avoir passé 14 jours dans un verrouillage dur après son arrivée en Australie.

Elle n’avait pas disputé de match de compétition depuis qu’elle s’était blessée au genou gauche lors de la finale de la WTA en octobre 2019, interrompant son ascension rapide après une superbe victoire en sets consécutifs sur Serena Williams en finale à Flushing Meadows cette année-là.

La jeune femme de 20 ans s’est tournée vers la méditation pour l’aider à faire face à la longue mise à pied.

« Je me débrouille vraiment bien en restant dans le moment présent », a-t-elle déclaré.

Promu

« Je pense que c’était un facteur clé de la raison pour laquelle j’ai gagné aujourd’hui. Pour moi, c’est en quelque sorte ancré en moi. J’étais juste super heureux sur le terrain et reconnaissant d’être de retour. »

Andreescu affronte Hsieh Su-wei de Taiwan au deuxième tour.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest