Open d’Australie: Ashleigh Barty bat Ekaterina Alexandrova 6-2, 6-4 pour passer au quatrième tour


La numéro un mondiale Ashleigh Barty a déclaré samedi qu’elle appréciait le défi inhabituel de jouer dans des stades vides, après avoir croisé la Russe Ekaterina Alexandrova lors du nouvel Open d’Australie sans supporters. Les prouesses globales de Barty ont frustré la 29e tête de série lors de l’affrontement 6-2, 6-4 au troisième tour dans une Margaret Court Arena vide le premier jour de la fermeture de cinq jours de Melbourne. La tête de série a manqué la majeure partie de la saison dernière alors que la pandémie s’est installée, manquant les autres tournois qui ont déjà été organisés sans fans.

« J’ai aimé me mettre au défi dans un nouvel environnement », a déclaré Barty.

«C’était une nouvelle expérience. On pouvait parfois entendre une épingle tomber là-dedans ce soir.

« Vous pourriez restreindre votre concentration pour écouter le son du ballon. J’avais l’impression de naviguer assez bien. »

Elle affrontera Shelby Rogers au quatrième tour après que l’Américaine a envoyé la 21e tête de série estonienne Anett Kontaveit 6-4, 6-3.

Barty participera à l’affrontement en tant que favori après avoir remporté ses deux matchs précédents, mais a été poussé au bord du gouffre par Rogers lors des quarts de finale de la Yarra Valley Classic la semaine dernière.

« Elle a la capacité de vous enlever le match », a déclaré Barty à propos du numéro 57 mondial.

« Je vais devoir faire de mon mieux, mais je comprends que le match n’est pas toujours sous mon contrôle total. »

La cuisse gauche de Barty était à nouveau fortement attachée, mais elle se déplaçait librement pour dissiper tout problème de blessure après s’être retirée du double féminin vendredi.

«Nous avons dû lui donner le temps de se reposer et de récupérer», a-t-elle déclaré à propos de son inquiétude.

« J’avais l’impression que ça ne m’affectait pas du tout aujourd’hui. Je serai prêt à partir quoi qu’il arrive. »

La précision inébranlable et les coupes astucieuses de l’athlète de 24 ans ont mis fin à une course impressionnante pour Alexandrova, qui est arrivée en forme après avoir contrarié la numéro deux mondiale Simona Halep et la championne de Roland-Garros Iga Swiatek au Gippsland Trophy la semaine dernière.

Barty a commencé de manière lâche et a commis une double faute pour abandonner le service, mais elle est revenue superbement pour ébranler la Russe, dont les coups de fond lourds ont mal tourné.

L’Australien a disputé six matchs consécutifs pour remporter le premier set, Alexandrova nécessitant un temps mort médical entre les sets pour un problème d’estomac.

La Russe de 26 ans a organisé un meilleur combat dans le deuxième set, mais en vain car elle n’a pas réussi à faire une première apparition au quatrième tour dans un Grand Chelem.

Les attentes sont toutefois élevées pour Barty, dont le côté du tirage au sort s’est ouvert avec les sorties prématurées de la championne en titre Sofia Kenin et de la sixième mondiale Karolina Pliskova.

Promu

Le champion de Roland-Garros 2019 a pour mission de mettre fin à la sécheresse du titre australien de 43 ans en simple à Melbourne.

Barty, qui a disputé les demi-finales l’an dernier, a atteint la deuxième semaine de son slam à domicile pour la cinquième année consécutive.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest