Open d'Australie 2019: Rafael Nadal salue "Step Forward" après Ruthless Romp devant Alex De Minaur

"Je suis très heureux de la victoire contre quelqu'un qui avait remporté sept matchs de suite, remportant un tournoi."

Nadal a impitoyablement traîné la 27e tête de série australienne de 19 ans – qui a remporté le Sydney International la semaine dernière – sur chaque pouce de Rod Laver Arena alors qu'il se précipitait vers la victoire en deux heures et 22 minutes.

L'Espagnol est sorti de l'Open d'Australie l'an dernier en quart de finale et a terminé sa saison 2018 après s'être retiré de la même manière de l'US Open en septembre.

Il a ensuite été opéré d'une blessure au pied et des doutes sont restés quand il s'est retiré de son échauffement de Brisbane avec un petit coup de cuisse.

Mais son niveau de forme physique a augmenté à chaque sortie à Melbourne et il était de retour à son meilleur grange car il a à peine permis à son jeune rival de renifler.

"Je me sentais plus dynamique avec mes mouvements ce soir – chaque jour un peu mieux, à mon avis", a déclaré Nadal.

De Minaur, à son crédit éternel, n'a rien fait de mal et n'a jamais abandonné le combat.

À des moments éphémères, il avait même une lueur d'espoir d'appliquer les freins au mastodonte Nadal en fuite lorsqu'il détenait un point de rupture rare dans chacun des deux premiers sets.

Et à la fin, il a creusé profondément pour sauver six balles de match – un après avoir chassé balle après balle dans un rallye de 24 coups à éclater.

«Grand combattant»

"C'est un grand combattant. Il est probablement le plus rapide du circuit", a déclaré Nadal après le match. "Cette balle de match sauvée était incroyable. C'est toujours un match dangereux."

De Minaur était constamment sous pression et frappé au service par un brutal Nadal.

Le premier match du deuxième set a duré neuf points et 18 minutes, à quel point l'implacable Nadal l'a assuré à son cinquième point de rupture.

De Minaur, qui a des origines espagnoles, pensait qu'il avait fait mieux lors de sa deuxième sortie en Slam contre l'homme qu'il surnomme "le roi", même si le score était identique à sa défaite au même stade de Wimbledon l'année dernière.

"Je pensais que les matchs étaient certainement beaucoup plus longs", a déclaré De Minaur, qui a une mère espagnole et un père urugayen.

"Mais bon sang, il a bien servi. En parcourant tout le (premier) set, je pense que c'était 80 pour cent des premiers services. C'est assez effrayant. Il y a eu aussi des premiers services au rythme décent."

Nadal évolue inexorablement et affrontera l'ancien numéro quatre tchèque tchèque Tomas Berdych pour une place en quart de finale.

"Je tiens à féliciter Alex pour un excellent début de saison", a déclaré Nadal. Je pense qu'il a un avenir incroyable. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest