On ou off?: Qui dit quoi sur le statut des Jeux olympiques de Tokyo 2020


Alors que le coronavirus mortel se propage dans le monde entier, des doutes grandissent quant à savoir si les Jeux olympiques de 2020, prévus à Tokyo du 24 juillet au 9 août, se poursuivront. Voici un aperçu de qui dit quoi alors que le débat devient encore plus houleux.

« Bien sûr, nous envisageons différents scénarios, mais nous sommes contraires à de nombreuses autres organisations sportives ou ligues professionnelles en ce sens que nous sommes à quatre mois et demi des Jeux. »

– Vendredi, le président du Comité international olympique Thomas Bach.

« Aucune solution ne sera idéale dans cette situation, et c’est pourquoi nous comptons sur la responsabilité et la solidarité des athlètes. »

– Porte-parole du CIO mercredi

« Tout est possible pour le moment. »

– Le chef de l’athlétisme mondial, Sebastian Coe, lorsqu’on lui a demandé si les Jeux pouvaient être reportés à septembre ou octobre.

« A demandé respectueusement … que le Comité olympique et paralympique américain plaide pour le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 d’un an à 2021. »

– Tim Hinchey, directeur général de USA Swimming

« C’est (un report) non seulement le meilleur d’un énoncé de performance pour les athlètes, mais aussi pour ce que ces athlètes vivent actuellement en termes de santé mentale. »

– Bob Bowman, l’entraîneur qui a guidé le grand nageur Michael Phelps vers 28 médailles olympiques, dont 23 d’or.

« Le CIO veut que nous continuions à risquer notre santé, la santé de notre famille et la santé publique pour nous entraîner tous les jours? Vous nous mettez en danger maintenant, aujourd’hui, pas dans 4 mois. »

– La championne olympique grecque de saut à la perche Katerina Stefanidi.

« Je pense que le CIO insistant sur le fait que cela ira de l’avant, avec une telle conviction, est insensible et irresponsable étant donné l’état de l’humanité. »

– Hayley Wickenheiser, membre du CIO canadien et quatre fois médaillée d’or olympique en hockey sur glace.

« Nous n’avons pas à prendre de décision. Nos matchs n’ont pas lieu la semaine prochaine ou dans deux semaines. Ils sont dans quatre mois. Nous offrons donc au CIO la possibilité de recueillir des informations et des conseils d’experts. »

– Susanne Lyons, présidente du Comité olympique et paralympique des États-Unis (USOPC).

« Je commence à nous inquiéter un peu de la façon dont les Jeux Olympiques sont traités par rapport aux athlètes. On nous dit sans cesse que les Jeux Olympiques ont lieu. Commencer à réaliser qu’il est plus important que les Jeux continuent que les athlètes soient préparés ou mentalement en bonne santé. »

– L’escrimeur champion du monde américain Race Imboden sur Twitter.

Promu

« Il devrait être reporté dans la situation actuelle où les athlètes ne sont pas bien préparés. »

– Kaori Yamaguchi, membre du comité exécutif du Comité olympique japonais, ancienne judoka olympique.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest