« On ne devrait pas être dépendant du retrait des autres joueurs » : le secrétaire général de l’AITA sur les commentaires de Rohan Bopanna


Le secrétaire général de l’All India Tennis Association (AITA), Anil Dhupar, a riposté lundi à la star du tennis Rohan Bopanna en disant qu' »il ne fallait pas dépendre du retrait des autres joueurs » pour obtenir une place olympique. Bopanna avait critiqué l’AITA pour avoir induit les joueurs et tout le monde en erreur lors de la qualification aux Jeux olympiques de Tokyo. Le joueur de tennis a déclaré que la Fédération internationale de tennis (ITF) n’avait jamais accepté de candidature pour lui et Sumit Nagal et avait clairement indiqué qu’aucun changement n’était autorisé après la date limite de nomination, sauf en cas de blessure ou de maladie.

« L’ITF n’a jamais accepté d’inscription pour Sumit Nagal et moi-même. L’ITF a clairement indiqué qu’aucun changement n’était autorisé après la date limite de nomination (22 juin) sauf en cas de blessure/maladie. L’AITA a induit en erreur les joueurs, le gouvernement, les médias et tout le monde en déclarant que nous continuons avoir une chance (sic) », a tweeté Bopanna.

Le secrétaire général de l’AITA a éclairci l’air sur les qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo et a déclaré que la fédération avait fait de son mieux pour s’assurer qu’un maximum de joueurs puissent avoir la chance de participer aux Jeux.

« Nous avons déployé des efforts extraordinaires pour nous assurer que nos inscriptions en double masculin soient terminées. Malheureusement, les inscriptions de Divij et Rohan n’ont pas été acceptées et étaient toujours sur la liste d’attente, puis tout à coup Sumit a obtenu une inscription pour le simple. Nous avons contacté Sumit pour savoir si aller ou ne pas y aller. Et au moment où il a confirmé, nous avions déjà confirmé à l’ITF qu’il jouerait », a déclaré Dhupar à ANI.

« Toutes les formalités ont commencé le 17 juin et nous avons également écrit en prenant le risque que si Sumit étant le joueur de célibataire a également le droit d’avoir un partenaire de double. C’est pourquoi nous avons changé la nomination de Rohan-Divij à Rohan et Sumit pour les Jeux olympiques de Tokyo.

« Tous les bureaux étaient fermés le samedi et le dimanche, l’ITF est fermé. Je ne sais pas pourquoi il dit tout cela. Si vous êtes si bon, pourquoi dépendez-vous du retrait des gens? Vous êtes un joueur de classe mondiale, vous devriez entrer dans le Jeux olympiques par vous-même, pourquoi dépendez-vous du retrait.

« Je ne comprends pas… et où est le problème de la fédération. L’AITA a fait de son mieux pour s’assurer que Rohan et les joueurs de double se rendent aux Jeux olympiques afin que nous ayons également la chance de jouer en double mixte. Entrée aux Jeux olympiques n’est pas entre les mains de la fédération. Il existe une loi et des dispositions pour cela », a expliqué Dhupar.

Dhupar a également déclaré que l’AITA n’avait induit personne en erreur et que les joueurs qui ont raté une place aux Jeux olympiques l’ont fait en raison de leur classement.

« Nous n’avons pas induit en erreur, nous avons fait de notre mieux pour les avoir à bord, ils n’ont pas réussi à cause de leur classement. S’ils n’ont pas accepté Rohan et Sumit, les nominations de Rohan et Divij sont toujours là. Nous essayons toujours de envoyer Sumit, que puis-je faire si le nom de Rohan n’est pas accepté par l’ITF », a déclaré Dhupar.

En simple messieurs, Nagal s’est qualifié pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo sur la base de forfaits.

Le joueur de 23 ans occupe actuellement la 154e place du classement ATP. Il a atteint un sommet en carrière n ° 122 le 24 août 2020 après avoir atteint Prague, le quart de finale du CZE Challenger.

Il a fait son entrée dans le top 200 le 29 juillet 2019 après s’être qualifié à Hambourg et a obtenu le 1er point de classement à l’âge de 16 ans le 25 novembre 2013.

Nagal a également remporté des titres ATP Challenger Tour à Bangalore 2017 et à Buenos Aires 2019.

Promu

Plus tôt ce mois-ci, Sania Mirza et Ankita Raina ont été confirmées pour représenter l’Inde en double féminin aux Jeux olympiques après l’annonce officielle des inscriptions.

Sania est désormais sur le point de devenir la première athlète féminine à représenter l’Inde à quatre Jeux olympiques lorsqu’elle participera à Tokyo 2020, qui débutera le 23 juillet tandis qu’Ankita Raina fera ses débuts à l’événement phare.

Sujets mentionnés dans cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest